in

Pourquoi devez-vous absolument promener votre chien ?

Crédits : Pixabay

On observe, notamment aux États-Unis et en Australie, une vague d’obésité chez les chiens. Le problème est que certaines personnes supposent qu’un grand jardin ou une grande cour permettent au chien de faire assez d’exercices. Est-ce vraiment le cas ?

Non, le chien doit être promené, pour plusieurs raisons. Comme l’explique dans The Conversation Paul McGreevy, spécialiste du comportement et du bien-être animal à l’Université de Sydney (Australie) : « en plus de faire de l’exercice, le fait d’être promené permet aux chiens de se socialiser avec d’autres chiens, d’explorer les odeurs au-delà de leur domicile, et de jouer avec leurs compagnons de jeu préférés ». Les promenades permettent également aux chiens de passer du temps avec leurs humains. « Nous ne devrions pas sous-estimer la valeur de l’attention individuelle entre les propriétaires et leurs chiens. Les personnes qui sont fortement liées à leurs chiens sont les plus susceptibles de les exercer. »

Tout comme les humains, les chiens qui ne font pas assez d’exercice peuvent développer des problèmes physiques. Ceux-ci peuvent être d’ordre musculaire, telle que l’arthrite canine, ou encore d’ordre cardiovasculaire ou métabolique. Le comportement des chiens peut également être affecté par un sentiment de frustration, les rendant alors très irritables. Il est donc vital pour votre chien d’explorer, tous les jours, l’extérieur de son territoire. Mais dans quelle mesure ? « Tout dépend de son âge, de sa race et de sa taille, poursuit le chercheur.Si votre chien est malade, plus vieux, ou s’il s’agit d’une petite race, vous n’aurez pas besoin de faire autant d’exercices qu’avec un grand chien en excellente santé. L’important à retenir, c’est que tous les chiens ont besoin de sortir ».

L’association Guide Dogs Australia par exemple, encourage les propriétaires à promener leur chien au moins deux fois par jour – le matin et le soir – pendant minimum 30 minutes. Si cela semble trop exigeant, on notera que chaque membre d’une maison doit être soucieux du bien-être de l’animal. Les promenades peuvent donc être partagées.

Quelques obstacles tout de même : comme l’explique le chercheur, « il y a des chiens rares qui ne semblent pas s’amuser quand ils sont en laisse. Ce sont le plus souvent des chiens qui n’étaient pas suffisamment socialisés en tant que chiots. D’autres ont appris qu’ils ne peuvent pas faire grand-chose pour s’affirmer en laisse et, en tant que tels, sont des exemples d’impuissance acquise. En outre, poursuit-il, bien que de nombreux chiens aiment jouer avec d’autres chiens tout au long de la vie, certains n’aiment pas ça. Au fur et à mesure qu’ils vieillissent, ils développent des préjugés, ou des styles de jeu qui ne s’accordent pas avec les autres chiens ».

Si tel est le cas avec votre chien, le chercheur propose une stratégie différente : le promener la nuit si possible. L’environnement est généralement moins stressant, et vous aurez également moins de chances de rencontrer d’autres chiens.

Source

Articles liés :

Les chiens de Tchernobyl sont mis à l’adoption

Pourquoi les chiens aiment-il l’odeur des excréments, et pourquoi en mangent-ils ?

Chiens VS chats : en matière de neurones, nous avons un gagnant