in

Pourquoi certaines personnes ont-elles l’impression d’avoir constamment faim ?

faim
Crédits : alphaspirit / iStock

Habituellement, notre corps sait tout à fait se faire comprendre lorsque l’heure du repas approche. Néanmoins, ce n’est pas le cas pour tout le monde. Certaines personnes ont l’impression d’avoir constamment faim. Comment cela est-il possible ?

Un véritable cercle vicieux

Notre organisme est capable de montrer des signes lorsqu’il est temps de se nourrir, comme le creux dans l’estomac, le ventre qui gargouille ou encore les difficultés à se concentrer et le manque d’énergie. Cependant, certains individus ont l’impression d’avoir faim beaucoup plus souvent, comme l’indique le Washington Post dans un article du 14 novembre 2022. En réalité, le cerveau tente d’alerter sur l’état général de l’organisme.

Bien souvent, les personnes ayant faim pensent à des aliments de type junk food, beaucoup plus tentants et surtout riches en sucre, graisses et glucides. Seulement voilà, ce genre de nourriture ne permet pas d’être complètement rassasié et peut même augmenter la sensation de faim. Il s’avère notamment que les glucides ne limitent pas la production de ghréline et de leptine, les hormones en lien avec l’appétit.

Selon certaines études menées sur des rongeurs, les aliments plus caloriques engendrent une inflammation dans les zones du cerveau concernées par le contrôle du poids. Ceci favorise malheureusement la consommation de junk food. Chez les humains, ce serait la même chose, générant un cercle vicieux partagé entre le besoin de manger des aliments très caloriques et une sensation de faim constante.

junk food
Crédits : Peg93 / Wikipédia

Un seul objectif : mieux manger

Toutefois, la sensation de faim constante peut avoir une autre origine. En effet, la perte de poids fait que les hormones dans le sang signalent au cerveau une baisse des réserves d’énergie. Ainsi, la boite crânienne économise les ressources et stimule l’envie de manger. Ce phénomène peut d’ailleurs se produire quel que soit le poids initial et, surtout, peut générer une reprise de poids.

Pour les experts du sujet, il incombe de manger mieux pour manger moins. Il est notamment conseillé d’éviter les aliments ultra-transformés et inclure dans son régime quotidien des fruits et légumes, noix et graines, légumineuses et autres céréales complètes. Le but est ici de répondre aux besoins énergétiques du corps de manière convenable. En somme, il s’agit d’éviter de consommer seulement des glucides.

Autre conseil important : éviter de sauter des repas. Le fait est que passer un long moment sans manger stimule l’appétit, en raison de changements hormonaux. Cette technique est généralement utilisée pour perdre du poids mais, parfois, l’effet inverse peut se produire. Privé de ressources, le corps peut être davantage assujetti aux grosses faims et donc à une prise de poids rapide.

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.