in

Pourquoi certaines femmes ne portent pas de soutien-gorge ?

Crédits : PxHere

Il peut être parfois désagréable pour ces dames de porter un soutien-gorge. Certaines pensent même franchir le pas et arrêter de le porter, une habitude que nombreuses d’entre-elles ont vraisemblablement déjà adopté. Quelles raisons peuvent motiver un tel choix ?

Seins en “gant de toilettes” et santé

Pour plusieurs raisons, la femme pourrait se passer de soutien-gorge. Pour celles ayant pensé pendant des années que ce sous-vêtement permettait d’éviter les seins en “gant de toilettes”, il incombe d’éclaircir la chose. En effet, cela n’a jamais été prouvé scientifiquement. Cette fatalité a pour origine deux raisons : le poids de la poitrine et la qualité de la peau qui a tendance à se dégrader avec le temps.

Il peut être bénéfique de ne pas porter de soutien-gorge, et ce pour des question de santé. Il comprime la peau et en cas de port quotidien, les cellules peuvent être moins oxygénées, ce qui dégrade la qualité de la peau. Cela est le fait d’une circulation de la lymphe moins efficace. Rappelons que la lymphe est un liquide biologique blanchâtre dont la mission est d’évacuer les toxines et autres déchets de notre organisme. Il peut être également question de kystes douloureux, de réactions cutanées mais également de douleurs au dos, au cou etc.

Certaines femmes choisissent de ne pas porter de soutien-gorge pour des raisons de santé et/ou de confort
Crédits : Fashionby He / Flickr

Soutien-gorge naturel et élégance

Il faut savoir que les seins disposent de ligaments de Cooper, autrement dit un moyen de soutien naturel ! Le soutien-gorge entraîne une inutilisation de ces ligaments, qui auront tendance à s’atrophier. Sans ce sous-vetement, ceux-ci sont soumis à la pesanteur et donc stimulés. Par ailleurs, cela est tout à fait subjectif mais les aspects esthétique et pratique ont aussi leur importance.

Pour Consoglobe, une bretelle dépassant d’un petit haut n’est pas très gracieux et un dos-nu peut être gâché par un soutien-gorge. Replacer ses bretelles est parfois mal vécu, tout comme l’impact au porte-monnaie. Pour Hunkemoller, le soutien-gorge est un élément de lingerie pouvant donner confiance aux femmes et leur apporter un certain confort, à partir du moment où est fait le choix d’un soutien-gorge approprié. En somme, chaque femme a son opinion et est libre de choisir de porter ou non un soutien-gorge.

En tout cas, le soutien-gorge peut faire l’objet de modifications qui pourraient être vraiment utiles. En 2017, nous évoquions Eva, le soutien-gorge pour détecter les symptômes du cancer du sein créé par un Julián Ríos Cantú, un jeune étudiant mexicain de 18 ans. Sa mère avait subit une double mastectomie à cause d’un diagnostic tardif relatif à un cancer du sein.

Articles liés :

Appliquer du dentifrice sur vos seins n’est pas une bonne idée !

Voici le soutien-gorge qui s’ouvre seulement lorsque le cœur s’emballe

Les femmes reçoivent moins de massages cardiaques à cause de leurs seins !