in

Porter un masque lors d’une séance de sport est-il mauvais pour la santé ?

Crédits : Min An / Wikipedia

Les sportifs se demandent depuis des mois si le port du masque en faisant du sport pourrait nuire à leur santé. Selon une étude italienne récente, ce n’est pas le cas. En revanche, ces travaux ont observé une baisse relative des performances.

Aucun risque pour la santé pendant le sport

Tout comme les vaccins, les masques apportent eu leur lot de fake news depuis l’apparition de l’épidémie de Covid-19. Les personnes diffusant ces fausses informations ont évoqué plusieurs points . D’après elles, le port prolongé du masque induirait un risque d’hypoxie (manque d’oxygène) ou d’empoisonnement au dioxyde de carbone (CO2). En outre, les masques des masques seraient trop larges, laissant passer les virus.

Depuis l’arrivée du coronavirus, il y a une activité que beaucoup de citoyens n’ont pas abandonnée : le sport. Nombreuses sont ainsi les personnes continuant de pratiquer la course à pied, même durant les épisodes de confinement. Or, cela pose la question de savoir si porter un masque durant une activité physique intense peut ou non nuire à la santé. Une étude parue dans l’European Respiratory Journal a apporté une réponse définitive.

Les chercheurs du Centre de Cardiologie Monzino à Milan (Italie) estiment en effet qu’il n’y a aucun risque pour la santé. Par ailleurs, cette réponse favorable concerne aussi la pratique de sports en intérieur comme c’est le cas dans les salles longtemps fermées au public en raison de la pandémie.

masque salle de sport poids
Crédits : PixaHive

Une baisse de 10 % des performances avec le masque FFP2

« Même pendant un effort maximal, l’utilisation des masques est sûre », ont déclaré les scientifiques de l’étude.

Évoquons au passage que cette conclusion concerne seulement les individus en bonne santé. Ainsi, les chercheurs ont estimé qu’il n’y avait aucun risque pour la santé de ces individus, mais également pour les personnes autour en termes de contamination. Ils ont toutefois noté un petit bémol : une baisse des performances d’environ 10 %. Évoquons également le fait que l’objectif de cette étude était de rendre la réouverture prochaine des salles de sport plus sûre.

Afin d’apporter leur avis, les cardiologues ont engagé une douzaine de volontaires d’une quarantaine d’années en moyenne et en bonne santé. Chacun des participants devait effectuer trois séries de tests lors de l’utilisation d’un vélo d’appartement. Les premiers tests se faisaient sans masque, le second avec un masque chirurgical et le dernier, avec un masque FFP2. Or, c’est lors du port du masque FFP2 qu’a été enregistrée la baisse de 10 % des performances. Selon les chercheurs, porter un masque chirurgical n’impacte que très légèrement ces mêmes performances.

Enfin, les médecins ont affirmé ne pas vouloir s’arrêter en si bon chemin. En effet, les résultats sont très encourageants pour les personnes en bonne santé, mais qu’en est-il des individus souffrant d’affection cardiaque ou pulmonaire ? Les chercheurs pensent qu’il en est sensiblement de même, mais ils désirent mener d’autres travaux afin d’en avoir le cœur net.