in ,

Les poils de nez sauveront-ils l’Humanité ?

Capture vidéo Youtube Jane Jang

La pollution de l’air est un sujet grave, et est extrêmement importante dans certains pays comme la Chine notamment. Une association a trouvé un moyen ironique de parler de ce problème en créant une publicité choc dont le but est d’alerter sur la pollution de l’environnement.

Lancée par l’ONG WildAid China, cette vidéo présente le monde dans un futur proche. On peut y voir des hommes et des animaux avec des poils de nez très longs et épais, un peu comme des moustaches qui leur sortiraient des narines. Cette vidéo montre qu’en raison de la pollution de l’air, les poils nasaux sont très importants et seront même considérés comme un accessoire de mode au même titre que les cheveux.

Pourquoi des poils de nez ? Eh bien c’est tout simplement dû au fait que les poils de nez sont la première barrière naturelle du corps humain pour lutter contre les particules polluées de l’air que nous respirons à longueur de journée. L’organisation WildAid China espère ainsi sensibiliser les citoyens chinois au phénomène de pollution grâce à sa vidéo. La vidéo suggère que si les Chinois ne changent pas leurs habitudes, leurs poils de nez pousseront afin de les protéger de la pollution. Le slogan, « Changez la pollution de l’air avant qu’elle ne vous change », invite le visionneur à agir.

En Chine, la pollution atmosphérique est très importante en raison du grand nombre de véhicules, qui rejettent du dioxyde d’azote et des particules fines, ainsi que de la combustion de charbon dans les usines. Dans cet immense pays, 64% de l’énergie provient du charbon, le plus polluant des combustibles, ce qui fait de la Chine le premier émetteur mondial de gaz à effet de serre.

La pollution de l’air est très importante à certains endroits de la planète puisqu’elle cause 5,5 millions de décès par an dans le monde. Mais la Chine est particulièrement touchée, l’air pollué tuant plus de 4.000 personnes par jour. Cela représente 1/6 des morts prématurées en Chine. On peut expliquer ces chiffres alarmants par le fait que les décès dus au cancer du poumon ont augmenté de 465% au cours des 30 dernières années. Ainsi, d’après WildAid China, plus de 90% des Chinois se disent préoccupés par la pollution de l’air.

Avatar

Rédigé par