C’est le plus vieux « graffiti viking » jamais découvert en Islande

graffiti Islande
Crédits : Bjarni F. Einarsson

En Islande, une équipe d’archéologues annonce avoir mis au jour le plus ancien dessin connu du pays. Ce « graffiti viking », qui représente un bateau partiellement dessiné, aurait été travaillé il y a environ 1 200 ans.

Les maisons longues étaient des structures résidentielles typiques de l’âge viking. Imaginez de grandes constructions rectangulaires souvent en bois avec des murs en clayonnage ou en rondins, recouverts de chaume ou de bardeaux de bois pour le toit. Ces bâtiments, souvent divisés en différentes sections, étaient conçus pour accueillir plusieurs familles ou un clan entier. De ce fait, ils pouvaient mesurer plus de vingt mètres de long.

Les chercheurs ont trouvé ce petit graffiti dans les vestiges de l’une de ces maisons, découverte en 2007 dans le cadre d’une étude archéologique menée en amont de la pose d’un câble à fibre optique dans la région.

Un dessin inachevé

Selon l’archéologue Bjarni F. Einarsson, responsable des fouilles, ce gribouillis aurait été gravé aux alentours de l’an 800 sur une pierre d’argile rougeâtre de 2,5 cm. Notez que l’arrivée des Vikings en Islande remonte à peu près à cette époque.

La découverte de ce dessin n’est pas vraiment une surprise. Les Vikings étaient en effet habiles dans l’art de représenter des bateaux sur divers supports. Ces dessins et gravures étaient parfois détaillés, montrant les caractéristiques distinctives des navires vikings, tels que la proue, les voiles et les rames. Ces « œuvres », qui n’en sont pas réellement, témoignent de l’importance accordée aux navires dans la culture viking, qui jouaient en effet un rôle essentiel dans les expéditions d’exploration, commerciales ou militaires. Par ailleurs, les représentations de bateaux étaient souvent utilisées pour symboliser le pouvoir, la prospérité et le statut social des individus ou des familles.

Le chercheur souligne également à Livescience qu’il est très courant que ces navires ne soient pas dessinés entièrement, comme c’est le cas ici, sans que l’on ne sache trop pourquoi. Enfin, notez que les Vikings ne dessinaient pas uniquement des navires. D’autres graffitis comprennent des motifs géométriques, des graffitis runiques et même du texte pornographique.

viking graffiti
Une maison longue typique photographiée au Danemark. Crédits : Vinding

Une personne de haut rang

La datation au radiocarbone et au téphra (des cendres volcaniques) a révélé que les Vikings de la région ont construit ce bâtiment de plus de quarante mètres de long en trois phases : avant l’an 800, peu après 800 et enfin dans la seconde moitié des années 800.

En outre, les artefacts découverts dans la salle bâtie durant la seconde moitié du IXe siècle comprennent des poids en plomb, de la monnaie et des traces d’or, suggérant que ceux qui y vivaient étaient probablement des commerçants.