in

La plus grosse femme du monde est décédée avec un poids de 500 kg

Crédit : iStock

D’un poids de 500 kg, l’Égyptienne Eman Ahmed Abd El Aty vient de décéder à l’âge de 37 ans. Atteinte d’obésité morbide, la jeune femme venait d’être transférée en mai dernier au Burjeel Hospital, situé aux Émirats arabes unis. Suivie par une vingtaine de médecins tous spécialistes en un domaine, elle espérait pouvoir reprendre une vie normale à l’aide de plusieurs opérations chirurgicales.

La jeune femme était atteinte d’éléphantiasis, une maladie qui se caractérise par la formation de lymphœdèmes dans certaines parties du corps. Ces lymphœdèmes sont des gonflements chroniques des tissus conjonctifs rendus possibles par une accumulation de liquide lymphatique. Cette maladie est généralement causée par la présence de petits parasites, des vers filaires qui s’installent dans le système lymphatique puis qui en perturbent la circulation. La cause peut aussi être d’origine cancéreuse, congénitale (malformations), infectieuse (inflammation des vaisseaux lymphatiques) et même traumatique !

Crédits : Yasser /Pixabay

La jeune femme n’était pas sortie de chez elle depuis 25 ans ! Cette maladie, accompagnée d’une inquiétante sédentarité, provoqua une importante prise de poids qui lui permit d’être considérée comme la plus grosse femme du monde ! Atteinte de diabète, de dépression, d’insomnies et d’hypertension, la jeune femme avait déjà eu une attaque quelque temps avant sa mort. Elle avait été hospitalisée après avoir reçu une proposition d’opérations diverses par un chirurgien indien, ému par son histoire.

Après trois mois d’hospitalisation, Eman Ahmed Abd El Aty avait déjà perdu près de 323 kg grâce à un régime alimentaire liquide et une chirurgie bariatrique. D’autres opérations de liposuccion, d’abdominoplastie et de chirurgie plastique étaient prévues pour redonner à son corps forme humaine. Malheureusement, les pathologies accumulées au fil des années lui firent fatales. La jeune femme est décédée le lundi 25 septembre 2017 suite à une insuffisance rénale et des troubles cardiaques.

D’après le Guinness des records, c’est maintenant l’Américaine Pauline Potter qui détiendrait le titre de la plus grosse femme du monde avec un poids de 293 kg.

Source