in

Le plus grand “dragon des mers” (re)découvert dans un musée

Le crâne du reptile. Crédit : Dean Lomax

Le fossile d’un reptile marin “redécouvert” dans un musée est le plus grand de son genre enregistré. Ce “dragon des mers” nageait les océans du monde il y a 200 millions d’années, tandis que les dinosaures évoluaient déjà sur Terre.

Découvert et déterré à Doniford Bay, sur la côte anglaise dans les années 1990, le spécimen s’était finalement retrouvé dans les collections d’un musée de Hanovre, en Allemagne. Il s’agissait pourtant du plus ancien fossile d’Ichthyosaurus somersetensis connu. Ce n’est que lorsque le paléontologue Sven Sachs, du Musée allemand d’histoire naturelle de Bielefeld, examina la petite étiquette qu’il réalisa l’importance de l’animal. Il fut ensuite ramené en Angleterre pour faire des analyses.

En dehors de la taille significative du spécimen (estimée a entre 3 et 3,5 mètres de long), cette femelle était également remarquable pour autre chose : elle était enceinte au moment de sa mort. L’analyse du fossile a en effet révélé la présence d’un embryon incomplet conservé à l’intérieur pendant environ 200 millions d’années.

Ce spécimen fournit de nouveaux indices quant à la taille moyenne de l’espèce, et n’est à ce jour que le troisième exemple d’un Ichthyosaurus connu avec un embryon. C’est un spécimen très spécial. Cela m’étonne que des spécimens comme celui-ci [le plus grand] puissent encore être redécouverts dans les collections de musées. Comme quoi vous ne devez pas nécessairement sortir sur le terrain pour faire une nouvelle découverte“, annonce le paléontologue britannique Dean Lomax, spécialiste des Ichthyosaures.

Le squelette. Crédits : Dean Lomax

Les Ichthyosaures ou “dragons de mer” sont apparus durant le Trias et ont atteint leur apogée dans durant le Jurassique avant de disparaître à l’époque du Crétacé plusieurs millions d’années avant que les derniers dinosaures ne disparaissent. Ils furent quelques-uns des premiers fossiles retrouvés par les paléontologues à une époque où les théories de l’évolution et les concepts géologiques n’étaient pas encore bien établis.

La fameuse chasseuse de fossiles, Mary Anning, a d’ailleurs découvert le tout premier fossile complet d’un ichthyosaure près de Lyme Regis, une ville côtière située dans l’ouest du Dorset en Angleterre, en 1810. Sa découverte avait à l’époque secoué le monde scientifique qui redéfinissait à l’époque une tout autre histoire de la Terre.

Source