in

Plus de 7 000 insectes et lézards volés dans un musée

Crédits : Public Domain Pictures

Environ 7 000 insectes, arachnides et autres reptiles ont récemment été volés dans un musée de Philadelphie, aux États-Unis. Le vol, l’un des plus gros de l’histoire pour ce genre de spécimens, fait aujourd’hui l’objet d’une enquête, et ce sont les employés qui sont soupçonnés.

Des scorpions poilus du désert, des mille-pattes d’Afrique géants et autres araignées venimeuses, le « butin » est estimé à plus de 40 000 dollars. Il y a quelques jours, des caméras de sécurité autour du musée ont vu plusieurs personnes sortir avec des récipients en plastique contenant quelque 7 000 spécimens – soit environ 80 à 90 % de l’insectarium. « Cela pourrait être le plus gros cambriolage d’insectes vivants de l’histoire, et c’est un vol si inhabituel que l’assurance du musée ne couvrira probablement pas la perte », a notamment déclaré à CNN John Cambridge, directeur de l’insectarium.

Trois employés – actuels et anciens – sont actuellement suspectés par la police de Philadelphie. L’un d’eux pourrait notamment avoir orchestré le pillage : un ancien employé mécontent de son licenciement. Celui-ci avait en effet épinglé son uniforme sur l’un des murs de l’enceinte. Si aucune arrestation n’a pour l’heure été faite, plusieurs employés ont en revanche été interrogés. Deux d’entre eux ont notamment avoué avoir agi sous la contrainte.

Dans cette affaire, les suspects risquent quelques années de prison, pour vol de créatures vivantes et falsification des preuves. Le docteur Cambridge, lui, se veut indulgent : « Ils sont jeunes et j’espère vraiment que ce n’est pas quelque chose qui va les suivre toute leur vie, a-t-il déclaré. Tout le monde fait des choses stupides en étant jeune. Nous voulons juste que nos créatures reviennent ».

L’insectarium, qui avait ouvert ses portes au public en février 2017, vient de fermer ses deuxième et troisième étages suite au vol, en espérant pouvoir les ré-ouvrir en novembre prochain. Une campagne GoFundMe a par ailleurs été mise en place pour aider à la rénovation du musée et permettre le remplacement de certains insectes manquants.

Source

Articles liés : 

Comment les insectes survivent-ils à l’hiver ?

Bientôt des insectes et des plantes à la surface de la Lune ?

Les insectes pollinisateurs face à une toute nouvelle menace