in

La plus belle photo jamais prise de Daphnis, cachée dans les anneaux de Saturne

Crédits : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

Des images incroyables ont été envoyées le 16 janvier dernier par Cassini révélant des détails inédits sur la structure des anneaux de Saturne. La sonde aura également immortalisé le passage de Daphnis, large comme le mont Everest, cachée dans les anneaux de Saturne.

Cassini est décidément incroyable et continue de nous étonner près de vingt ans après son lancement. Le 16 janvier dernier, la sonde spatiale américaine a envoyé des images des anneaux de Saturne d’une précision jamais atteinte révélant ainsi des détails inédits sur la structure de ces disques composés à 99 % de glace. La sonde aura également photographié Daphnis, le 3e satellite de Saturne (du plus proche au plus éloigné) qui orbite à une distance moyenne de 136 500 km de sa planète hôte. Cet iceberg de 80 milliards de tonnes large comme le mont Everest et long de 42 kilomètres modifie en permanence l’aspect de Saturne et de ce qui l’entoure.

L’image ci-dessous nous montre effectivement comment la petite lune crée des vagues au bord des anneaux de la géante gazeuse avec sa force de gravité. La forme et l’aspect de ces anneaux composés à 99 % de corps glacés entassés en amas granuleux changent en permanence sous l’effet des marées gravitationnelles, des mouvements de la planète et donc des passages des satellites qui la traversent. On note également des détails intéressants sur Daphnis comme une étroite ligne de crête ceinturant une partie de son équateur qui résulte probablement d’une accumulation de particules arrachées aux anneaux.

Nasa

Sur ce cliché rapproché, vous pouvez notamment distinguer les vagues engendrées par Daphnis avec sa force de gravité :

Nasa

Cassini est dans sa dernière année d’existence. La sonde lancée en 1997 finira en effet sa vie en septembre prochain en plongeant dans l’atmosphère infernale de Saturne. Mais pour finir en beauté, Cassini compte bien continuer à marteler la planète géante de photos, à l’instar de ce récent cliché de Pandore, l’un des plus petits « bébés » lunes de Saturne capturé à 40 500 km de distance ou encore celui de Mimas et ses 398 kilomètres de diamètre. Pour rappel, depuis son arrivée en 2004 dans le système de Saturne, Cassini aura découvert pas moins de 10 lunes, capturé 379 300 photos et parcouru plus de 2,2 milliards de kilomètres.

Source