in

Votre playlist musicale révèle si vous êtes un psychopathe

Crédits : iStock

Des chercheurs américains veulent déterminer les préférences musicales des psychopathes afin de les identifier d’une manière plus efficace et à leur insu. La musique que l’on affectionne traduit-elle réellement un potentiel trouble de la personnalité comme celui-ci ?

La psychopathie est un trouble de la personnalité dont la principal caractéristique est la manifestation d’un comportement antisocial, mais également un manque de remords et de comportements qualifiés d’humains. Ce trouble est souvent décrit comme étant un mode de vie instable et lié à la criminalité.

Selon une équipe de chercheurs de l’université de New York (États-Unis), la musique préférée de ce genre individus peut traduire ce trouble de la personnalité. Dans une étude citée par le quotidien britannique The Guardian dont les résultats seraient “préliminaires et non publiés”, les chercheurs se sont penchés sur des playlists enregistrées sur les plateformes de streaming musical telles que Spotify et Deezer.

Les playlists de 200 personnes ont été observées puis comparées aux resultats obtenus par ces mêmes individus à une batterie de tests psychologiques. Selon le quotidien, les chercheurs indiquent que certaines chansons seraient plus populaires auprès des psychopathes.

Crédits : Pexels

Les chercheurs n’ont pas énoncé de résultats définitifs et poursuivent actuellement leurs tests. Cependant, quelques exemples ont été donnés. Parmi les chansons appréciées des psychopathes se trouvent No Diggity de Blackstreet et Lose Yourself d’Eminem, alors que My Sharona de The Knack et Titanium de David Guetta traduisent l’opposé. Il faut savoir que Pascal Wallish, principal directeur de l’étude, a refusé de révéler les chansons donnant les meilleurs possibilités de savoir si une personne est psychopathe dans le but de ne pas compromettre l’issue des recherches qui, rappelons-le, ne sont pas encore abouties. La tendance qui se dégage est la suivante : les psychopathes préfèrent le hip-hop, mais cela n’est pas à prendre au pied de la lettre.

Quoi qu’il en soit, plancher le lien entre goûts musicaux et psychopathie pourrait à terme conduire à la possible identification de ce genre de personnes sans leur accord. Cependant la psychopathie n’est pas qu’un trouble de criminel comme le rappelle Pascal Wallish : “Les médias représentent les psychopathes comme des tueurs à la hache et des serial killers, mais la réalité n’est pas aussi évidente ; ils ne sont pas tous comme le Joker dans ‘Batman’. Ils peuvent travailler juste à côté de vous, ils se fondent dans la masse. Ils sont comme de la matière noire psychologique.”

Sources : The GuardianMashable