in

À l’époque, le plastique avait été inventé pour préserver certaines ressources naturelles

Crédits : Inside Creative House / iStock

Aujourd’hui, le plastique est une véritable plaie qui contamine de nombreux endroits du globe, la faune et même l’organisme humain. Néanmoins, il faut savoir qu’à l’époque de sa création, l’un de ses objectifs était de préserver certaines ressources naturelles.

Un matériau « écologique »

Le plastique est un matériau largement répandu de nos jours. À l’origine, il s’agissait d’un moyen de faciliter le stockage, le transport et la fabrication de nombreux objets du quotidien. Un siècle après sa création, ce même matériau est de plus en plus indésirable et des solutions commencent à être mises en œuvre pour limiter sa présence. Par exemple, la question des microplastiques est au cœur des préoccupations environnementales. Pourtant, aussi surprenant que cela puisse paraître aujourd’hui, le plastique a été créé pour davantage de confort, mais aussi, et surtout, dans le but de réduire l’impact des actions humaines sur l’environnement. Avant le plastique, les humains utilisaient en effet des matières telles que le caoutchouc, le latex et la gomme notamment. Ainsi, le plastique a aussi été créé pour limiter l’exploitation de ces ressources.

La toute première matière plastique n’est autre que la parkésine, inventée par Alexander Parkes et présentée lors de la Grande Exposition de Londres de 1864. Transparent, élastique, thermoformable et imperméable, ce matériau est fabriqué à partir de cellulose, d’acide nitrique et d’alcool. Ensuite, Daniel Spill, un associé à Alexander Parkes, en a imaginé une version améliorée : le Xylonite. Après le Xylonite, une toute nouvelle matière a fait son apparition en 1868, fruit du travail de l’inventeur John W.Hyatt. Le matériau en question était fait de nitrocellulose et de camphre (un mélange nommé celluloïd) qui remplace efficacement l’ivoire et l’écaille de tortue, des matières d’origine animale. Entre la fabrication de nombreux objets et la préservation des ressources naturelles, le succès a rapidement été au rendez-vous.

plasique dechets
Crédits : worradirek / iStock

Le plastique, cette solution devenue un problème

À cette époque, il était peu évident d’imaginer les conséquences que le plastique aurait sur l’environnement en cas d’utilisation massive. Surtout, l’image du plastique était réellement associée à celle de l’écologie, si bien que le recyclage était totalement inexistant. Ainsi, les déchets plastiques étaient tout simplement jetés çà et là.

Aujourd’hui, les humains savent que le plastique est un fléau, notamment pour les océans, et que les déchets doivent être recyclés. De plus, les modes de consommation ont tendance à changer à nouveau, car les bouteilles en verre et les achats en vrac refont progressivement leur apparition. Citons également l’arrivée de nouvelles matières comme les beewrap pour la nourriture ou encore la vaisselle en bambou.