in

Pilule : Une nouvelle contraception masculine découverte par hasard au Japon !

Crédits : Gabi Sanda/Pixabay

Il semble que la contraception ne sera plus seulement une affaire de femmes. D’après une étude japonaise, la découverte d’un moyen de contraception pour homme a désormais été faite et ce par le plus grand des hasards.

Selon les chercheurs de l’Université d’Osaka au Japon, l’étude d’immunosuppresseurs censés assurer la bonne prise d’une greffe a été déterminante pour la découverte d’un contraceptif masculin. Fruit du hasard, cette découverte a été publiée dans la revue science le 1er octobre 2015 et relatée sur le blog de Pierre Barthélémy.

Les médicaments immunosuppresseurs évitent généralement le rejet d’une greffe issue d’un don d’organe, mais le hasard a voulu que ces produits, testés initialement sur des animaux, ont des effets sur la maturation et la fabrication de spermatozoïdes.

Les chercheurs japonnais ont compris que les médicaments utilisés lors d’une greffe inhibent une protéine présente dans les spermatozoïdes : la calcineurine. Cette inhibition ne rend pas les spermatozoïdes moins nombreux mais altère leur capacité à pénétrer la barrière naturelle de l’ovule de la femme : la zone pellucide.

Bien évidemment, les chercheurs ne conseillent aucunement la prise de ces médicaments à haute dose dans un but contraceptif, mais ces derniers ont annoncé travailler désormais sur une molécule dont l’action serait bien plus ciblée.

Cependant, des réticences existent quant à ce potentiel moyen de contraception. Ces freins sont psychologiques et naturellement masculins. Il faut rappeler que 15% des hommes seulement utilisent le préservatif et 0,2% ont déjà subi une vasectomie, synonyme de stérilisation masculine. Dans les mœurs, la contraception demeure une affaire de femmes, mais cela pourrait changer car l’action d’une pilule élaborée sur la même base que celles des femmes est justement à l’étude, et ce pour une commercialisation dans 5 ans. Les chercheurs estiment par leurs analyses avoir constaté un « retour à la normale » quelques jours après la prise d’un tel médicament, ce qui pourrait modifier ces freins émanant de la gente masculine.

Voici une vidéo publiée par le magazine féminin Marie Claire, un petit micro trottoir au sujet de la perception de la pilule contraceptive par les hommes :

Sources : Le MondeSanté Magazine