in

Pourquoi les pieds sentent plus mauvais en hiver et comment régler ce problème ?

Crédits : Pixabay

Avec la chaleur et la sudation couplée à l’exposition des orteils à toutes sortes de saletés, on pourrait penser que l’été est la pire saison pour les odeurs de pieds. Pourtant, quand le temps se refroidit, les pieds ont tendance à sentir plus que d’habitude. Explications.

Chaussures et chaussettes sont les coupables ! En effet, comme nous l’apprend Robert Kornfeld, docteur en médecine podiatrique (qui traite les affections et troubles des pieds) à New York, enfermer le pied augmente la chaleur et piège la sueur, ce qui permet la prolifération des bactéries. « Si le pied est suffisamment laissé à l’air libre et de manière efficace, vous ne construirez pas de terreau pour les bactéries », déclare-t-il au magazine Live Science.

En effet, les pieds à eux seuls ne sentent pas. Les responsables de ces mauvaises odeurs sont les bactéries qui vivent sur la peau et se nourrissent des composés présents dans la sueur. Certaines d’entre elles, comme la Bacillus subtilis, sont particulièrement propices aux mauvaises odeurs.

Le choix des matières de nos chaussettes est important pour limiter cela. Le coton par exemple a tendance à absorber et évacuer l’humidité, alors que les tissus synthétiques de l’absorbent pas, mais la piègent. Une étude menée en 2007 a montré que les tissus en polyester sont très propices aux mauvaises odeurs.

Comment vaincre les mauvaises odeurs ?

En plus de privilégier les chaussettes en coton, il est également possible d’utiliser des poudres antifongiques à mettre dans les chaussures tous les soirs. Cela va limiter l’humidité et donc la prolifération des bactéries, mais également empêcher certaines infections ou mycoses des pieds. Pour les personnes touchées par ce phénomène, le docteur Robert Kornfeld conseille également de changer de chaussettes une ou deux fois pendant la journée pour laisser moins de temps aux bactéries de se développer.

Le docteur conseille également des changements dans son mode d’alimentation pour se débarrasser des sucres raffinés et renforcer son système immunitaire, ce qui va aider à diminuer le stress pour moins transpirer. Aussi, la gêne ne doit surtout pas empêcher d’aller consulter un médecin. « Beaucoup de gens sont tellement gênés par leurs odeurs de pieds qu’ils n’osent même pas aller voir un médecin. Mais il faut y aller ! », conclut le médecin.