in

Les premiers gros plans des planètes comparés aux meilleurs clichés d’aujourd’hui

Crédits : NASA

Nous explorons le système solaire depuis des décennies, que ce soit depuis le sol ou par le biais de plusieurs émissaires envoyés sur place. Au fil du temps, les progrès technologiques nous ont évidemment permis d’apprécier les différentes planètes de notre système avec des détails de plus en plus fins. Voici un petit aperçu de cette évolution.

Mercure

mercure planètes
Crédits : NASA

La mission Mariner 10 de la NASA a effectué plusieurs survols rapprochés de Mercure, la première des planètes de notre système, de février 1974 à mars 1975, nous révélant des cratères aussi petits que 150 mètres de diamètre. L’image ci-dessus, prise le 29 mars 1974, a été capturée lorsque la sonde était à 5 900 kilomètres de la surface.

mercure
Crédits : NASA

Et voici Mercure photographiée par MESSENGER, sur place de 2011 à 2015. Contrairement à Mariner 10, la sonde est entrée en orbite autour de la planète. L’image ci-dessus a été prise le 2 octobre 2013.

Vénus

vénus planètes
Crédits : NASA

Sur son chemin vers Mercure, Mariner 10 est passée faire un coucou Vénus. En janvier 1974, le vaisseau a capturé cette vue ultraviolette de la plus sulfureuse des planètes du système solaire, révélant une atmosphère riche en dioxyde de carbone.

vénus
Crédits : JAXA

Et voici Vénus capturée par la sonde japonaise Akatsuki, stationnée en orbite autour de la planète depuis 2015. L’image ci-dessus est en fausses couleurs. Prise le 11 juillet 2020, elle nous montre Vénus à travers deux canaux ultraviolets qui révèlent les différents composants de son atmosphère.

Mars

mars
Crédits : NASA

Mariner 4 fut la première sonde à effectuer un survol rapproché de Mars, le 15 juillet 1965.

mars planètes
Crédits : NASA

Mariner 4 a renvoyé un certain nombre d’images montrant des preuves évidentes de cratères sur Mars. L’image ci-dessus nous montre une région fortement cratérisée située au sud d’Amazonis Planitia.

mars
Crédits : NASA

Et voici l’une des dernières photos de Mars. Nous devons ce cliché à la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) de la NASA qui se trouve sur place depuis 2006. L’image en fausses couleurs ci-dessus montre un lot de caractéristiques liées au vent, notamment des crêtes, des dunes de sable et des méga-ondulations près du cratère Gamboa. Désormais, nos vues de la surface martienne sont quasiment aussi bonnes que nos vues spatiales de la Terre, sans parler des photos prises au sol par les différents rovers.

Jupiter

jupiter planètes
Crédits : NASA

Lancée en mars 1973, Pioneer 10 fut la première sonde à visiter Jupiter, la plus grande des planètes de notre système. L’image ci-dessus a été prise le 1er décembre 1974 lorsque le vaisseau se trouvait à 2,69 millions de kilomètres de la surface.

Jupiter planètes
Crédits : NASA/JPL

Et voici l’un des derniers portraits de la géante signé de la sonde Juno. Cette vue extraordinaire est composée de trois images aux couleurs améliorées. Elle a été prise le 12 février 2019 lors de son dix-septième survol.

Saturne

saturne planètes
Crédits : NASA

La sonde Pioneer 11 de la NASA a capturé cette vue rapprochée de Saturne (et de sa lune Titan) le 26 août 1979. Le vaisseau se trouvait à 2,84 millions de km de la surface.

saturne planètes
Crédits : NASA

Et voici Saturne photographiée par la sonde Cassini le 16 septembre 2006. Il s’agit de l’une des vues les plus spectaculaires de la planète. Le panorama a été assemblé à partir de 165 images capturées par la caméra grand-angle de la sonde pendant près de trois heures.

Uranus

uranus
Crédits : NASA/JPL

Nous devons ce premier portrait à la sonde Voyager 2, qui a survolé la planète en janvier 1986. La couleur bleu-vert pâle du mince croissant de la planète, un produit du méthane atmosphérique, correspondait aux couleurs capturées par les télescopes au sol sur Terre. La sonde se trouvait à environ un million de kilomètres de la surface où cette photo a été prise.

uranus planètes
Crédits : NASA

Voici notre meilleur portrait de la planète, toujours signé Voyager 2. Aucune sonde n’a en effet visité Uranus depuis. Fait encourageant : une mission pourrait toutefois la rejoindre d’ici 2049.

Neptune

neptune
Crédits : NASA

Voyager 2 a également capturé cette remarquable vue rapprochée de Neptune, la dernière des planètes de notre système, deux heures avant son approche la plus proche le 15 août 1989. Comme pour Uranus, la coloration bleue de la planète provient de la présence de méthane atmosphérique.

neptune planètes
Crédits : NASA

Là encore, Voyager 2 est le seul vaisseau spatial à avoir survolé Neptune. Cette image prise le 25 août 1989 est l’une des meilleures vues que nous ayons de la géante de glace. La Grande Tache Sombre est une tempête comparable à la Grande Tache Rouge sur Jupiter.

Et enfin Pluton

pluton planètes
Crédits : NASA

On termine avec Pluton qui n’est plus officiellement une planète, mais une planète naine. Le 4 octobre 1990, le télescope Hubble, alors récemment lancé, nous avait permis d’avoir un premier regard sur celle qui était encore considérée comme une planète à cette époque.

pluton planètes
Crédits : NASA

Et voici Pluton photographiée dans toute sa splendeur par la sonde New Horizon le 13 juillet 2015. L’imageur de reconnaissance à longue portée (LORRI) de la sonde a capturé ce cliché alors qu’il se trouvait à 768 000 kilomètres de la surface.