in

Photo : Vénus et la Terre s’invitent dans le ciel de Mars

Crédits : NASA JPL

Entre deux missions sur Mars, le rover Curiosity s’est récemment autorisé une petite pause pour observer le ciel et prendre quelques photos. Si vous plissez les yeux suffisamment, vous pourrez même apercevoir deux planètes familières.

Le 6 août 2012, le rover Curiosity se posait sur Mars, au pied du mont Sharp (5,5 kilomètres de haut) dans le cratère Gale (150 kilomètres de diamètre), promettant de nous livrer de précieux secrets sur le passé de la planète rouge. L’engin d’une tonne n’a pas failli à sa mission. C’est en effet Curiosity qui, entre autres découvertes surprenantes, nous a confirmé en 2018 que Mars était potentiellement habitable il y a plus de trois milliards et demi d’années.

Entre deux missions, et pour notre plus grand plaisir, il arrive également au rover de braquer ses caméras sur le paysage martien, nous offrant des vues spectaculaires depuis un autre monde.

En 2017, il nous gratifiait notamment d’un superbe coucher de soleil, avant de nous proposer l’année suivante une vue imprenable de la planète à 360°. L’année dernière, Curiosity nous a ensuite partagé un énième panorama de Mars, et même photographié plusieurs passages nuageux.

Vénus et la Terre dans le ciel martien

Cette année, Curiosity nous régale encore. Il y a une dizaine de jours, le rover a pointé sa Mastcam vers le ciel environ une heure après le coucher du soleil et a pris deux photos.

Sur l’une se dessine la Terre, et sur l’autre Vénus, les deux planètes les plus proches de Mars. L’équipe de Curiosity a ensuite assemblé ces deux images pour obtenir un panorama unique. Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous, les deux planètes sont à peine visibles.

mars
Crédits : NASA / JPL-Caltech

Notez que durant cette période de l’année, l’atmosphère martienne est particulièrement poussiéreuse. Cette poussière réfléchit la lumière du soleil, rendant ainsi le ciel particulièrement lumineux. C’est pourquoi il n’y aucune étoile visible sur cette photo.

En 2014, Mastcam avait également pris cette autre photo de la Terre. À l’époque, le ciel était en revanche beaucoup plus sombre et donc plus propice aux observations. D’ailleurs, si vous plissez vraiment les yeux, vous pourrez même apercevoir la Lune.

mars
Crédits : NASA / JPL-Caltech / MSSS / TAMU

Pour rappel, la mission initiale du rover devait durer deux ans. Aujourd’hui, après quasiment huit années et plus de 21 kilomètres parcourus, Curiosity joue donc les prolongations et reste toujours aussi actif. Sa fin de mission n’est pas encore déterminée.

Pour rappel, il sera bientôt rejoint par un autre rover américain : Perseverance. Lancé le 20 juillet prochain, son atterrissage devrait avoir lieu en février 2021 dans le cratère Jezero. Ses principaux objectifs seront alors de rechercher des traces de vie passée, et de mettre quelques échantillons sous scellés en vue d’une future mission de retour sur Terre.

Source