in

L’une des photos d’OVNI les plus intrigantes fait peau neuve

ovni
Crédits : Instituto Geográfico Nacional de Costa Rica

Il y a un peu plus de cinquante ans, une caméra automatisée installée à bord d’un avion captura une image intrigante. À gauche de cette photo, prise au-dessus du lac Cote, au Costa Rica, se dessinaient en effet les contours d’un OVNI ressemblant à une soucoupe volante. À ce jour, ce cliché n’a jamais été vraiment été démystifié avec succès. L’image est désormais disponible en haute résolution.

Une photo qui interroge

Elle est considérée comme l’une des images d’OVNI les plus convaincantes du 20e siècle. La photographie fut prise depuis un avion bimoteur Aero Commander F680 le matin du 4 septembre 1971 par une équipe de l’Institut géographique national du Costa Rica qui étudiait l’impact potentiel d’un projet hydroélectrique prévu autour du volcan Arenal.

À un peu plus de 3 000 mètres d’altitude, le photographe aérien Sergio Loaiza avait activé la caméra qui devait prendre des images de l’eau et de la forêt tropicale en noir et blanc toutes les vingt secondes. Tout le monde ignorait alors ce que l’objectif avait capturé ce matin-là. Ce n’est qu’après avoir sorti les négatifs pour les étudier que les membres de l’équipe remarquèrent l’objet anormal planant au-dessus du lac Cote.

Sur le cadre numéro 300 (capturé à 8h25 heure locale) se profile en effet un disque d’apparence métallique brillant à gauche de la photographie. Au fil des ans, la taille de l’objet a été estimée entre trente-cinq et soixante-dix mètres de diamètre.

La nature de cet objet inhabituel fut évidemment débattue au fil des ans. Certains arguaient qu’il s’agissait d’un canular ou d’une simple illusion d’optique, quand d’autres y voyaient une véritable soucoupe volante pilotée par des extraterrestres. Plusieurs spécialistes ont bien étudié la photographie au cours des décennies suivantes. Des rapports publiés en 1989 et 1990 n’avaient alors témoigné d' »aucune preuve de défauts optiques, de canular délibéré ou de support pour d’autres explications prosaïques« . Malgré tout, le cliché continue d’interroger.

Une version haute résolution

Esteban Carranza, citoyen du Costa Rica, a récemment reçu une copie du négatif original trouvé dans les Archives nationales du Costa Rica après le décès de son oncle l’année dernière. Après avoir discuté de l’image avec Sergio Loaiza, le technicien qui a pris la photo, il l’a ensuite proposée à un laboratoire photo du Kansas où elle fut soumise à un scanner à tambour. Il s’agit d’une sorte d’appareil photo de haute précision capable de numériser des images à une résolution très élevée.

Plus récemment, l’équipe d’UAPMedia UK a récemment mis la main sur cette version numérisée. Elle peut être téléchargée gratuitement ici.

ovni
Crédits : Instituto Geográfico Nacional de Costa Rica
ovni
Comparaison de l’ancienne image de l’OVNI avec la nouvelle. Crédits : Instituto Geográfico Nacional de Costa Rica

« C’est une photographie vraiment intrigante, qui capte totalement l’imagination. Je suis toujours impressionné de voir à quel point elle a l’air « correcte ». Quant à sa véracité, je ne peux pas me prononcer. Cependant, elle semble définitivement beaucoup plus convaincante que beaucoup d’autres images que j’ai vues au fil des ans« , a déclaré Graeme Rendall, auteur de UFOs Before Roswell et Flying Saucer Fever, à UAPMedia UK.

Cette image ne règle évidemment toujours pas complètement le débat sur ce qui a vraiment été capturé au-dessus du volcan costaricien. Elle pourrait néanmoins relancer la discussion autour d’autres images ou vidéos de phénomènes aériens non identifiés.