in

L’unique photo de Neil Armstrong prise sur la Lune proposée aux enchères

Crédits : Christie's Images Ltd. 2020

Des centaines de photographies rares documentant “l’âge d’or de l’exploration spatiale” sont proposées aux enchères chez Christie’s. Parmi elles figurent le tout premier selfie spatial jamais capturé et la seule photo de Neil Armstrong prise sur la Lune.

Vous êtes passionné.es d’espace ? Vous avez un peu de sous de côté à dépenser ? Cette annonce pourrait vous intéresser ! Ouverte aux enchères en ligne jusqu’au 20 novembre, une incroyable collection proposée par la maison Christie’s se compose de plus de 700 lots reflétant “l’âge d’or de l’exploration spatiale”. Certaines photographies évoquent la création de la NASA, d’autres les programmes Gemini et Apollo. Rassemblés par le collectionneur privé Victor Martin-Malburet, nombre de ces clichés n’ont jamais été vus auparavant par le grand public.

Des pièces uniques

Les deux principales “pièces” de cette collection sont probablement le premier selfie de l’espace, capturé par Buzz Aldrin en novembre 1966 et l’unique photographie de Neil Armstrong jamais prise sur la Lune. On observe alors l’astronaute, debout près du module lunaire d’Apollo 11.

Victor Martin-Malburet leur a d’ailleurs rendu hommage. “Les astronautes sont souvent dépeints comme de grands scientifiques et des héros, mais n’oublions pas qu’ils sont aussi de grands photographes”, a-t-il expliqué. “Depuis leurs capsules spatiales ou confinés dans leur EMU (combinaison spatiale), ils ont capturé avec habileté et audace des photographies qui ont immédiatement embrassé l’iconographie du sublime, inspirant la crainte et l’émerveillement“.

aldrin
Le premier “selfie de l’espace” capturé par Aldrin lors de la mission Gemini XII, en novembre 1966. Crédits : Christie’s

Notez qu’à l’époque la photographie était encore analogique, nécessitant une chimie sensible à la lumière, des films et des papiers photographiques particuliers. Aussi, les astronautes américains, dont Aldrin et Armstrong, avaient reçu une formation avant de s’envoler pour l’espace.

Nous avons dû leur faire comprendre l’importance de savoir quand et où regarder pour obtenir la bonne ombre [pour prendre une bonne photo]”, a récemment expliqué Farouk El-Baz, géologue principal du programme Apollo. “Ils ont fait du bon travail. Neil Armstrong, en particulier, a été très méticuleux“.

armstrong
La seule photographie de Neil Armstrong jamais prise sur la Lune. Crédits : Christie’s

Entre 37 800 et 63 000 dollars pour la photo d’Armstrong

James Hyslop, responsable des sciences et de l’histoire naturelle chez Christie’s à Londres, a expliqué à CBS News que cette fameuse photo de Neil Armstrong posté près du module lunaire était tombée dans l’oubli après la mission de juillet 1969 avant de finalement refaire surface dans les années 1980. D’après lui, elle devrait aujourd’hui se vendre à entre 37 800 et 63 000 dollars.

Parmi les autres clichés proposés figure également “The Blue Marble” (La Bille Bleue), une célèbre photographie de notre planète prise le 7 décembre 1972 par l’équipage d’Apollo 17, à une distance d’environ 45 000 km de distance.