in

Petit bilan des innovations et découvertes réalisées grâce au drone

Crédits : PxHere

L’actualité médiatique évoque souvent les drones, en ce qui concerne les innovations et surtout le domaine militaire. Toutefois, la plupart des particuliers en font un usage très simple. Il faut toutefois savoir qu’il existe de nombreux types de drones et qu’il s’agit ici finalement d’un terme plutôt large.

Définition et réglementation

Par définition, les drones sont des aéronefs sans pilote embarqué, dont le pilotage peut être télécommandé ou automatique. Toutefois, suivant leur nature et leur usage, la masse des drones peut varier de quelques grammes à plusieurs tonnes !

Concernant la réglementation, celle-ci diffère selon les pays. Toutefois, l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) a annoncé en juin 2019 l’arrivée prochaine d’une nouvelle réglementation concernant l’usage des drones dans les pays de l’UE. Cette harmonisation des règles permettra de renforcer la sécurité tout en favorisant les investissements, l’innovation et la croissance dans ce secteur prometteur.

Quels usages ?

En fonction de la nature de l’utilisateur, les usages peuvent être multiples. En premier lieu, les particuliers utilisent la plupart du temps des drones de quelques centaines de grammes afin de prendre des clichés et tourner des vidéos. Certains en ont même fait leur spécialité, qu’il s’agisse de journalistes/reporters ou de youtubers. Toutefois, il existe également des drones encore plus petits, simplement pour s’amuser en pilotant. Pour les particuliers, la crème de ce type d’engins est disponible dans ce comparatif 2020 des meilleurs drones grand public.

En réalité, le terme “drone” est très vaste car lorsque l’on sort de la sphère civile, nous avons souvent affaire à un tout autre type d’appareils. Il est évidemment question du domaine militaire et l’utilisation de drones de surveillance, de reconnaissance ou encore des drones de combat. D’ailleurs, les premiers appareils pouvant être qualifiés de drone ont été pensés pour le combat et datent de la Première Guerre mondiale ! Il s’agissait de prototypes d’avions sans pilote radio-commandés que l’on pourrait aujourd’hui qualifier de “drone-torpille”. Depuis l’apparition de ce genre d’engins, le drone n’a jamais cessé d’évoluer et d’étendre ses usages.

Les drones au cœur de l’innovation

Sans s’étaler sur les appareils à vocation militaire, il faut savoir que les drones font constamment l’objet d’innovations en tout genre. Par exemple, l’actualité évoque beaucoup le concept de drones de livraison. Le géant Amazon en parle depuis des années et Uber Eats a présenté un premier prototype en novembre 2019 destiné à la livraison de repas. Toutefois, la société UPS a bien été la première au monde à bénéficier de la mise en place d’une ligne aérienne. Sous la surveillance de la Federal Aviation Administration (FAA), il s’agira dans un premier temps de livrer du matériel aux hôpitaux par voie aérienne.

Le drone touche à de nombreux autres domaines. Dernièrement, la France a annoncé vouloir tester l’épandage de pesticides au moyen de drones. Il s’agit d’une expérimentation très réglementée qui utilisera seulement des produits destinés à l’agriculture biologique. Celle-ci concernera aussi les exploitations certifiées Haute valeur environnementale (HVE) et les parcelles affichant une pente égale ou supérieure à 30 %.

drone agricole
Crédits : iStock

En 2018, des géologues étasuniens ont cartographié la faille de San Andreas à l’aide de drones. Rappelons qu’il s’agit d’une faille géologique traversant des villes telles que San Francisco et Los Angeles et située à la jonction des plaques tectoniques Pacifique et Nord-américaine. Cette faille est d’ailleurs célèbre car la crainte omniprésente d’un “Big One”. Il s’agit d’un terrible séisme se produisant dans la région en moyenne tout les 150 ans. Or, il existe une probabilité de 62 % que ce dernier se produise avant 2032.

Quand les drones permettent des découvertes

Les drones peuvent également servir à faire des découvertes. En mai 2019, des chercheurs britanniques ont identifié des “points chauds” inconnus dans la zone interdite de Tchernobyl (Ukraine). Rappelons que cette notion de points chaud concerne des lieux où la radioactivité est particulièrement élevée par rapport à l’environnement proche. Il était question d’une campagne de cartographie 3D (LIDAR) sur une dizaine de jours ayant permis une cinquantaine d’expéditions de drone !

En 2018, les autorités brésiliennes rapportaient l’existence d’un peuple inconnu vivant en Amazonie. Or, cette découverte avait été faite à l’aide d’une drone survolant la foret ! Cette affaire très médiatisée avait d’ailleurs contribué à relancer la question des “peuples non contactés”.

Voici une énième preuve que le drone revient souvent dans l’actualité. Voici des images tournées à l’aide d’un drone montrant Wuhan (Chine) et ses airs de ville fantôme en raison du confinement lié à l’épidémie de coronavirus Covid-19 :

Articles liés :

Des gants intelligents pour piloter des drones sur Mars !

Et si les militaires pouvaient contrôler des drones avec leur cerveau ?

Pourquoi le ciel nocturne du Colorado est-il envahi par des drones ?