in

Perdre du poids peut réellement inverser le diabète de type 2

Crédits : iStock

Une récente étude menée à long terme suggère qu’un régime hypocalorique, entraînant une importante perte de poids, permet de véritablement renverser le diabète de type 2. Certaines personnes, deux ans après le début du régime, seraient toujours en rémission.

L’importance de la perte de poids

On estime à environ 500 millions le nombre de personnes touchées par les problèmes de diabète dans le monde (environ 3,5 millions de personnes en France). Le pancréas ne produit plus assez d’insuline, ce qui entrave la régulation du taux de glucose dans l’organisme. Pour compenser, des injections d’insuline sont nécessaires. Les exercices physiques sont également recommandés, ainsi qu’une alimentation diététique. C’est ce dernier point qui nous intéresse aujourd’hui. Une étude menée sur deux ans suggère qu’un régime strict, hypocalorique, permet effectivement de tenir la maladie à distance.

L’étude, opérée dans 49 cabinets de médecins généralistes en Écosse et à Tyneside, au nord-est de l’Angleterre, s’est penchée sur les cas de 300 personnes. Toutes ont été diagnostiquées diabétiques (de type 2) avec un IMC (indice de masse corporelle) compris entre 27 et 45. Les médecins ont administré à la moitié des participants des soins standards pour traiter la maladie. L’autre moitié, de son côté, a été invitée à suivre un programme structuré de gestion du poids. Pendant 12 à 20 semaines, chaque participant du second groupe devait ingérer moins de 800 calories par jour. Ils ont également été suivis par des nutritionnistes pour s’assurer qu’ils consommaient bien tous les nutriments essentiels.

injection diabète
Une étude suggère qu’une importante perte de poids peut inverser le diabète de type 2. Crédits : iStock

Plus du tiers toujours en rémission après 2 ans

Résultat : après un an de traitement, 46 % des personnes qui suivaient un régime hypocalorique ont inversé leur diabète de type 2. Plus du tiers (36 %) d’entre eux étaient toujours en rémission après deux ans, peut-on lire dans le journal Lancet Diabetes & Endocrinology. Parmi eux, 64 % avaient perdu plus de 10 kg durant la “phase régime”. On note également que les personnes en rémission après un an et qui sont restées en rémission la seconde année avaient perdu plus de poids que les autres (15,5 kg en moyenne contre 12 kg). Ont été considérés “en rémission” les participants qui présentaient une glycémie à long terme (HbA1c) inférieure à 48 mmol/mol, sans avoir besoin de prendre de médicaments contre le diabète de type 2.

« Les personnes atteintes de diabète de type 2 et les professionnels de la santé nous ont dit que leur principale priorité de recherche était la suivante : “Peut-on inverser la maladie ou la soigner ?” Nous pouvons maintenant dire, en ce qui concerne le renversement, que oui. C’est possible, explique Mike Lean de l’Université de Glasgow, et principal auteur de l’étude. Nous devons maintenant aider les personnes à maintenir leur perte de poids et à rester en rémission pour la vie ». Il en effet important de noter que toutes les personnes en rémission qui reprendraient du poids seraient de nouveau malades.

Source

Articles liés :

Diabète de type 2 : une capsule à avaler pour remplacer les injections d’insuline ?

Diabète : Les problèmes d’accès à l’insuline ne vont faire que s’aggraver

Le diabète de type 2 sera-t-il bientôt guéri grâce à ce régime alimentaire ?

Perdre du poids peut réellement inverser le diabète de type 2
noté 5 - 1 vote[s]