La floraison d’un « pénis de titan » à Nancy devient un événement mondial

fleur pénis de titan arum serre floraison jardin botanique Nancy
©Scarletsails/iStock

Pour la cinquième fois en France, un amorphophallus titanum, également connu sous le nom suggestif de « pénis de titan », a fleuri à Nancy. Cette floraison éphémère de moins de 70 heures semble avoir attiré l’attention des passionnés du monde entier…

Qu’est-ce que l’amorphophallus titanum, ou « pénis de titan » ?

L’amorphophallus titanum (arum titan), communément appelé pénis ou phallus de titan, ou bien encore fleur cadavre, est une plante vivace originaire d’Indonésie (menacée dans son milieu naturel), appartenant à la famille des Araceae. Cette plante est célèbre pour avoir la plus grande inflorescence* du monde végétal, donnant naissance à une fleur spectaculaire.

fleur de titan cadavre arum plante floraison
©Passion4nature/iStock

*disposition des fleurs sur la tige d’une plante.

Une fleur extraordinaire

La fleur du pénis de titan est unique en son genre en raison de sa taille impressionnante et de son odeur, souvent considérée comme nauséabonde. Celle-ci peut en effet atteindre plusieurs mètres de haut et sa spathe (l’enveloppe externe), présenter un diamètre de plus d’un mètre. L’inflorescence est composée d’un spadice (la partie interne), pareille à une colonne centrale sur laquelle se trouvent des milliers de minuscules fleurs.

Une plante au parfum atypique et à la floraison rare

Ce qui rend l’arum titan si particulier, c’est encore son odeur fétide, parfum atypique similaire à de la chair en décomposition, qui lui a valu le surnom de « fleur cadavre ».

La floraison du pénis de titan est un événement rare et imprévisible, ne se produisant parfois que toutes les décennies. En raison de sa beauté inhabituelle et de sa rareté, l’arum titan est souvent exposé dans les jardins botaniques du monde entier, attirant les visiteurs amateurs ou passionnés venus admirer cette curiosité de la nature.

fleur cadavre titan arum éclosion
©Passion4nature/iStock

Floraison exceptionnelle d’un pénis de Titan à Nancy

C’est à Nancy, au cœur du jardin botanique Jean-Marie Pelt que le spécimen de pénis de titan a décidé de fleurir en ce mois de juillet. Après plusieurs jours d’attente, la plante au surnom évocateur a enfin délivré ses fleurs.

Devant cette annonce, les visiteurs du jardin botanique lorrain ont été nombreux (plus de 6000 personnes) à affluer dans les serres pour admirer cette éclosion inédite*. Et pour cause : la fleur risque de faner dans les 48 heures

Cette floraison éphémère est d’autant plus extraordinaire que le spécimen du jardin botanique de Nancy est le plus grand jamais observé en France (1,95 mètre pour 1,80 mètre d’envergure). Celui-ci n’a pourtant que cinq ans, mais pèse tout de même trente kilos.

Un événement qui n’a pas seulement suscité l’attention des botanistes français, mais également de tous les passionnés du monde entier.

*La première floraison observée en France se serait déroulée en juillet 2003 au conservatoire botanique de Brest.

Le monde végétal vous passionne ? Découvrez cette plante de 407 millions d’années qui trompe les chercheurs en ne suivant pas la séquence de Fibonacci.