in

Pendant ce temps-là, une exoplanète massive voit le jour autour d’une jeune étoile

Crédits : Nasa/ESA/STSCI

C’est confirmé, il y a bien une exoplanète en formation autour de la jeune étoile HD 100546, située à 330 années-lumière dans la constellation de la Mouche.

Hubble avait déjà photographié le disque qui l’entoure, s’étendant sur des dizaines de milliards de kilomètres. Aujourd’hui, le Very Large Telescope européen vient de confirmer qu’une planète était bel et bien en formation autour de la jeune étoile, âgée de seulement 10 millions d’années.

Dans le disque de gaz et de poussières, le télescope de 8,2 m de diamètre a ainsi repéré une petite tache diffuse, correspondant à la planète baptisée officiellement HD 100 546 b. Située à huit milliards de kilomètres de son étoile, une exoplanète géante, peut-être dix fois plus massive que Jupiter est donc en train de voir le jour.

Les mesures du VLT indiquent que la planète, qui s’effondre sur elle-même, est actuellement très chaude, 800 °C environ. Sa distance à l’étoile HD 100546 intrigue cependant les scientifiques : près de huit milliards de kilomètres, c’est plus de 50 fois la distance Terre-Soleil, ou encore dix fois la distance Jupiter-Soleil. Beaucoup trop pour un astre aussi massif.

image infrarouge prise par le Very Large Telescope européen et son optique adaptative Naco, la planète naissante HD 100546 b apparaît nettement. Au centre de l’image, le trop fort rayonnement de l’étoile a été effacé par le traitement d’images. Photo ESO.
L’exoplanète DH 100546 b vue par image infrarouge. Crédits : ESO.

En attendant plus de réponses, la nouvelle venue offre aux astronomes la chance de pouvoir observer la manière dont se forment les planètes autour d’une étoile naissante, de faire progresser considérablement notre compréhension des mécanismes de formation planétaire et de tester les théories en vigueur. À l’avenir, un instrument encore plus puissant que Naco, l’optique adaptative Sphere, installée sur un autre télescope du VLT, observera à son tour la nouvelle exoplanète.

Source : Science et vie

– Illustration principale : Le disque de gaz et de poussières qui entoure l’étoile HD 100546 – Nasa/ESA/STSCI.

Brice Louvet

Rédigé par Brice Louvet

Brice est un journaliste passionné de sciences. Ses domaines favoris : l'espace et la paléontologie. Il collabore avec Sciencepost depuis près d'une décennie, partageant avec vous les nouvelles découvertes et les dossiers les plus intéressants.