in

La plus ancienne peinture rupestre d’Australie représente un kangourou

Crédits : Finch et al / Nature (2021)

La plus ancienne peinture rupestre connue identifiée en Australie représente — sans surprise — un kangourou. Ses traits ont été dessinés il y a environ 17 000 ans. Les résultats sont détaillés dans la revue Nature Human Behavior.

Il y a quelques semaines une équipe d’archéologues annonçait la découverte de la plus ancienne fresque figurative connue au monde. Peinte il y a au moins 45 500 ans en Indonésie, elle représente un porc sauvage. Aujourd’hui direction l’Australie, avec la découverte d’une peinture rupestre aborigène réalisée il y a plus de 17 000 ans.

Un kangourou, mais pas que

Tout a commencé en 2010. Damien Finch parcourt la brousse australienne lors d’une randonnée (partie reculée du Kimberley) et tombe quelque chose d’étonnant : plusieurs dessins rupestres. Intrigué de voir autant de preuves d’activité culturelle humaine ancienne dans un environnement dépourvu de signes d’activité humaine moderne (routes, poteaux électriques, bâtiments ou des déchets plastiques), il décide alors d’étudier la zone d’un peu plus près.

Dans le cadre d’une récente étude, Finch et son équipe travaillent alors avec les aborigènes de la région de Kimberley, et dénichent plusieurs autres dessins (seize au total). Étudier l’art rupestre est une entreprise compliquée dans la mesure où, à l’époque, on utilisait des pigments d’oxyde de fer et aucune matière organique — ce qui signifie qu’aucune analyse au radiocarbone n’est possible.

Mais le chercheur ne se laisse pas abattre, et par chance, il découvre que certaines des roches à proximité contiennent les restes d’anciens nids de guêpes qui, grâce aux nombreux fragments de charbon qu’ils contiennent, peuvent être datés au carbone. Au total, les chercheurs ont isolé 27 restes de nids à la fois sous et au-dessus des surfaces peintes. En datant les deux zones, il pouvait donc estimer l’âge des dessins retrouvés en “sandwich”.

Ces peintures comprennent un serpent, un lézard, des wallabies et des quokkas, ou encore ce qui ressemble à une figure humaine, peinte il y a environ 9000 ans. Cependant, il ressort que la plus ancienne représente un kangourou (ou d’une créature ressemblant à un kangourou), datée entre 17 500 à 17 100 ans, ce qui en fait la plus ancienne figure peinte datée d’Australie à ce jour.

kangourou
Crédits : Finch et al/Nature (2021)

D’autres trésors encore à découvrir

Malheureusement, on en sait peu sur les auteurs de ces dessins. Peu d’informations archéologiques ont en effet été récupérées, mais le chercheur est optimiste.

«Pour la première fois, nous pouvons combiner ce que nous voyons sur ces peintures avec ce que nous savons de l’environnement tel qu’il existait au même moment, vers la fin de la dernière période glaciaire», explique-t-il. «La science peut nous renseigner sur le climat et le niveau de la mer, ainsi que sur les plantes et les animaux disponibles à cette époque. Je suis sûr que de futures recherches permettront de mieux comprendre la vie de ces peuples anciens».

Naturellement, il est également peu probable que ce kangourou soit réellement le plus ancien tableau d’Australie. Étant donné que les premiers humains sont arrivés dans la région il y a environ 65 000 ans, de nombreux autres dessins se cachent possiblement encore dans la nature australienne.