in ,

Le patron d’Amazon veut délocaliser des usines dans l’espace

Crédits : Noupload / Pixabay

Jeff Bezos, le fondateur et grand patron d’Amazon, pense que nous devrions faire construire des zones industrielles dans l’espace pour sauver la Terre. L’homme d’affaires a abordé la question dans le cadre d’une conférence organisée par Recode, mardi.

« La Terre c’est la meilleure planète. Nous devons la protéger, et le meilleur moyen de le faire, c’est d’aller dans l’espace (…) Vous ne voulez pas vivre dans un monde où nous devons geler la croissance de la population ». Il s’agit d’une toute petite partie d’une longue interview de Jeff Bezos lors de l’édition 2016 de la Code Conference, un évènement réservé aux industries de haute technologie.

Il n’est pas partisan de la « décroissance ». En effet, il soutient que les activités industrielles qui nécessitent beaucoup d’énergie ne doivent pas être accomplies sur la Terre. Bezos pense que nous devrions les exécuter dans l’espace où de grandes usines fonctionnant à l’énergie solaire pourraient être construites. Il est d’ailleurs convaincu que cette idée va se concrétiser, au cours des cent prochaines années : « toutes nos industries lourdes seront transportées hors de la planète, et la Terre sera une zone résidentielle et d’industries légères ».

Warner Bros
Warner Bros

Si l’ambition de Jeff Bezos semble un peu folle, il parle pourtant d’un sujet qu’il connaît bien, dont il est passionné. Le patron d’Amazon est en effet à la tête de Blue Origin, une société d’aérospatiale fondée en 2000, qui envoie régulièrement des fusées dans l’espace. Il doit donc savoir qu’actuellement, il faut compter quelques dizaines de milliers d’euros pour envoyer ne serait-ce que 2-3 kilos dans l’espace. Il serait en plus question d’y envoyer des personnes pour faire fonctionner ces usines. Chose encore plus compliquée quand on sait que ces personnes devraient donc vivre dans l’espace pour pouvoir y travailler.

L’alternative, ce serait donc d’imaginer des usines et centrales entièrement robotisées. Avec les progrès actuels de l’intelligence artificielle, cela semble réellement possible, notamment sur l’échelle de temps donnée par Jeff Bezos. Attendons donc de voir ce que le patron d’Amazon et les prochaines années nous réservent…

Source : HuffPost