in

Participez au choix des missions de l’ESA pour 2035-2050 !

Crédits : Flickr / European Space Agency

L’Agence spatiale européenne (ESA) a récemment lancé un appel au public afin de participer au choix des missions spatiales pour la période 2035-2050. Alors qu’il s’agit d’une grande première pour l’ESA, cet appel est destiné à recueillir l’opinion du public concernant les questions devant être soulevées dans le cadre de ce programme.

Donner son avis sur le programme Voyage 2050

Étudier l’origine de l’Univers, en savoir plus sur le Soleil, les étoiles ou encore la Terre dans son environnement spatial, comprendre la structure des différents astres, découvrir de nouveaux mondes… Autant de projets que l’ESA pourrait planifier dans le cadre de ses futures missions à partir de 2035. L’agence a lancé une consultation publique inédite – déjà annoncée le mois dernier – par le biais d’un communiqué publié le 4 mars 2019. Il est question d’obtenir l’avis des citoyens européens en ce qui concerne Voyage 2050, le prochain programme des missions spatiales de l’ESA relatif à la période 2035-2050.

« Nos missions sont financées par les États membres, c’est-à-dire leurs citoyens. Nous souhaitons encourager le public à s’approprier le programme de sciences spatiales et à s’y impliquer, c’est pourquoi nous voulons entendre le point de vue de chacun et choisir notre prochaine série de missions de manière ouverte et transparente », a expliqué dans le communiqué Günther Hasinger, directeur scientifique de l’ESA.

Planifier les missions du programme

Il faut savoir que chaque décennie, l’ESA consulte la communauté scientifique afin de planifier les missions de ses programmes. En ce moment se déroule le programme Cosmic Vision, dont la dernière mission sera prévue en 2034, à savoir la mission LISA (Laser Interferometer Space Antenna).

Représentation de LISA détectant des ondes gravitationnelles dans l’espace
Crédits : Wikipedia

Fruit d’une consultation débutée en 2005, le programme Cosmic Vision est destiné à répondre aux questions suivantes :

– Quelles sont les conditions de formation d’une planète et d’émergence de la vie ?
– Quelles sont les lois fondamentales de la physique de l’Univers ?
– Comment est apparu l’Univers actuel et de quoi est-il fait ?
– Comment le système solaire fonctionne-t-il ?

Quelles seront les questions relatives au programme Voyage 2050 ? À vous de jouer ! Le sondage lié à cette consultation publique – disponible dans plusieurs langues – restera ouvert jusqu’en juin 2019. Ainsi, n’importe qui ayant des suggestions devrait saisir ce moment inédit pour en faire part à l’ESA ! Par ailleurs, aucune connaissance particulière n’est exigée pour participer, et une dizaine de minutes suffisent. Enfin, remplir le sondage donne la possibilité d’avoir une chance d’être tiré au sort une fois par mois et de recevoir un chèque-cadeau d’une valeur de 100 euros.

En attendant, l’ESA vient de signer un contrat avec la société aérospatiale ArianeGroup, dans l’objectif d’aller sur la Lune d’ici 2025 afin d’y mener des opérations minières. En 2021 – dans le cadre de la mission ExoMars 2020 – un robot baptisé Rosalind Franklin atterrira sur Mars. Celui-ci aura pour objectif de chercher des traces de vies passées sur la planète rouge.

Sources : Space DailyNumerama

Articles liés :

Des industriels européens annoncent un projet de station spatiale géostationnaire pour l’ESA !

L’ESA veut conquérir la Lune grâce à l’impression 3D de régolithe !

La NASA et l’ESA à l’origine de la première vidéo 8K depuis l’espace !