in

Vous parlez à vos animaux ? Ceci serait un signe d’intelligence !

Crédits : iStock

Selon une récente étude américaine, parler à ses animaux de compagnie serait une chose tout à fait normale. Il s’agirait même d’une preuve d’intelligence plutôt que d’un signe de stupidité.

Parler à ses animaux, mais également à des objets comme les voitures ou encore les plantes serait faire preuve d’intelligence selon une étude du Dr Nicholas Epley, professeur en sciences comportementales à l’Université de Chicago (États-Unis). Le principal auteur des recherches ayant fait l’objet d’une publication de l’établissement explique à Quartz :
« Reconnaître l’esprit d’un autre être humain implique les mêmes processus psychologiques que la reconnaissance d’un esprit chez d’autres animaux, un dieu, ou même un gadget. C’est un reflet de la plus grande capacité de notre cerveau plutôt qu’un signe de notre stupidité. »

Ainsi, penser que quelqu’un est fou de parler à son chien ou sa voiture serait une erreur. Lorsque nous étions enfants, nous donnions des noms à nos jouets et peluches et nous leur parlions. Il faut savoir qu’il arrive souvent que ce même processus subsiste à l’âge adulte, il s’agit du phénomène d’anthropomorphisation, c’est à dire le fait de donner un aspect, un comportement humain à un animal ou à une chose.

« Historiquement, l’anthropomorphisation a été traitée comme un signe d’enfantillage ou de stupidité, mais c’est en fait un sous-produit naturel de la tendance qui rend les humains plus intelligents » poursuit l’auteur de l’étude.

L’étude conclut que les personnes adeptes de l’anthropomorphisation feraient davantage preuve d’humanité, d’ouverture d’esprit et d’intelligence. Par ailleurs, il s’agirait également d’un signe de sociabilité, du moins en ce qui concerne les animaux. Cela serait dû à notre recherche de communication avec les gens, une recherche qui déborderait sur nos objets ou nos animaux. Par ailleurs des attributs tels que le visage ou les yeux peuvent faciliter l’intention de certaines personnes à anthropomorphiser.

Sources : QuartzPositivR