in

Elon Musk vient d’achever la construction de la plus grande batterie lithium-ion au monde en Australie

Elon Musk
Crédits : Wikimedia Commons

Elon Musk, fondateur de SpaceX, PDG de Tesla Motors et inventeur de l’Hyperloop, promettait il y a quelque mois à l’Australie-Méridionale de réparer son réseau électrique en cent jours seulement, faute de quoi, il fournirait le système gratuitement. Pari réussi. Tesla vient d’achever dans les délais la construction de la plus grande batterie lithium-ion au monde en Australie.

L’État australien de l’Australie du Sud est victime de coupures de courant récurrentes. Le problème a récemment empiré au point de parler de « crise énergétique ». Habitué des défis, Elon Musk avait il y a quelques semaines voulu apaiser les tensions en proposant tout simplement de régler le problème énergétique en faisant une promesse un peu folle : celle d’équiper la région d’une ferme de batteries dont la puissance totale atteint les 100 MW (le minimum nécessaire pour que l’Australie-Méridionale ne subisse plus de coupures d’électricité), le tout en seulement cent jours. Si ce délai n’était pas respecté, Elon Musk avait alors affirmé alors qu’il le ferait gratuitement. Heureusement pour lui, le défi est donc relevé.

S’il avait échoué, cela lui aurait « probablement coûté 50 millions de dollars », a annoncé le gouvernement sud-australien ce jeudi 23 novembre 2017, non sans humour. Les PowerPacks de Tesla sont à présent entièrement installés dans un parc d’éoliennes géré par le groupe français Neoen, et les tests devraient commencer. « Pendant que d’autres ne font que parler, nous nous mettons en œuvre notre plan énergétique pour rendre l’Australie-Méridionale plus autosuffisante et assurer son approvisionnement en électricité à des prix plus abordables », s’est félicité le Premier ministre d’Australie-Méridionale Jay Weatherill, cité dans un communiqué.

Le sud de l’Australie est l’une des régions les plus ensoleillées et les plus venteuses du pays, qui est à ce jour le plus grand consommateur d’énergie renouvelable. Le problème, c’est que ces énergies ne délivraient jusqu’à ce jour pas d’électricité toute l’année puisque celle-ci ne pouvait être stockée. L’approvisionnement en électricité ne correspondait pas toujours avec les périodes de forte demande, ce qui pouvait conduire à des pannes d’électricité. Les fermes de batteries Powerwall de Tesla permettront de pallier à ce problème en stockant l’électricité pour la redistribuer intelligemment au moment où les centrales atteignent leur pic de production.

Source