in

Un pansement révolutionnaire stoppe rapidement les hémorragies !

Crédits : baedaya / Pixabay

Cette invention baptisée WoundClot, à mettre à l’actif de chercheurs israéliens, est un pansement capable d’arrêter une hémorragie importante en quelques minutes seulement. Comment ? En absorbant le sang et en se transformant en une sorte de gel cicatrisant.

Une hémorragie conséquente peut causer la mort de la personne blessée. Une plaie est particulièrement difficile à traiter (surtout au niveau de la tête par exemple) lorsqu’il y a saignement. Le geste à effectuer dans ce cas est d’appuyer sur la plaie pour contenir ce saignement, mais seulement dans l’attente d’une indispensable intervention médicale d’urgence.

Les scientifiques de la société Core Scientific Creations, basée en Israël, ont tenté avec succès de répondre à ce problème. Leur invention WoundClot n’est autre qu’un pansement inédit capable de contenir une hémorragie en quelques minutes seulement. Placer le fameux bandage sur la plaie constituerait le seul geste à faire dans un tel cas.

Le WoundClot a été fabriqué à partir d’une “structure moléculaire particulière” en cellulose. Sa composition est en réalité son secret puisque le bandage est en capacité d’absorber une grande quantité de liquide (2500 fois son propre poids), et ce sans se détériorer.

“Quand il est mis au contact d’un liquide, ce produit commence à absorber d’énormes quantités de sang, puis il change d’état pour devenir un gel” explique le Dr Shani Eliyahu Gross, vice-président de Core Scientific Creations, pour l’agence Reuters.

Après absorption, le pansement adhère pleinement à la blessure en se transformant en gel favorisant la coagulation, et ce en créant une sorte de réservoir permettant un cumul au même endroit des substances coagulantes du sang. Aucune intervention extérieure n’est nécessaire tandis que le gel en question reste stable pendant une durée de 24 à 36 heures, puis se désagrège rapidement, absorbé par le corps en près d’une semaine sans aucun souci.

“Notre produit est unique, car il est le seul produit sur le marché dont les caractéristiques excluent l’application d’une compression lors d’une hémorragie sévère tout en étant en même temps bio-absorbable” indique le PDG de Core Scientific Creations, Yuval Taskil.

Environ 9 euros le bandage, cela fait plutôt cher, mais le génie se paie, semble-t-il. En tout cas, le WoundClot est déjà utilisé dans les hôpitaux israéliens, mais également par la police locale et serait actuellement testé par l’armée.

Sources : MaxiSciencesUP Magazine