in

Pandore, l’une des plus petites lunes de Saturne, photographiée de près par Cassini

Crédits : Pixabay

En fin de mission, la sonde Cassini nous livre un cliché exceptionnel de l’un des plus petits « bébés » lunes de Saturne : Pandore. L’image a été obtenue lors d’un survol effectué le 18 décembre dernier. Le plus proche à ce jour.

Cassini est dans sa dernière année d’existence. La sonde, lancée en 1997, finira en effet sa vie en septembre prochain en plongeant dans l’atmosphère infernale de Saturne. Mais pour finir en beauté, Cassini compte bien nous offrir de nombreuses photos, à l’instar de ce nouveau cliché de Pandore capturé à 40 500 km de distance qui n’a rien à envier aux récentes images détaillées prises par Cassini de Titan et Encelade, deux des plus grosses lunes de Saturne. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, Pandore présente une forme irrégulière, une sorte de grosse pomme de terre pierre dont le rayon moyen avoisine les 40,7 km, soit un diamètre de 81,4 km (2 % du diamètre de notre Lune).

Crédits : NASA/JPL-Caltech /Espace Science Institute

Pandore présente plusieurs cratères, dont au moins deux larges d’une trentaine de kilomètres. Sur la base de ce que nous savons à son sujet jusqu’à présent, la lune est revêtue d’une couche de poussière de glace et orbite autour de Saturne à une distance d’environ 142 000 km. Elle en fait le tour en un peu plus de 15 heures. Pandore agit également comme satellite berger externe de l’anneau F de Saturne. Propriété qu’il partage avec son voisin Prométhée, satellite berger interne de l’anneau F, satellite dont l’orbite est en résonance avec celle de Pandore et dont la masse est similaire à celle de ce dernier. Les changements les plus importants dans leurs orbites interviennent tous les 6,2 ans lorsque le périapse de Pandore s’aligne avec l’apoapse de Prométhée et que les lunes s’approchent à environ 1 400 km. À chaque rapprochement, Prométhée accuse un retard de quelques degrés sur son orbite, Pandore jouant un rôle de frein sur son voisin.

Pour rappel, depuis son arrivée en 2004 dans le système de Saturne après sept ans de voyage, la belle Cassini aura découvert pas moins de 10 lunes, aura fait l’objet de 3 616 publications scientifiques, effectué 243 orbites, capturé 379 300 photos ou encore parcouru plus de 2,2 milliards de km depuis son arrivée.

Source