in

Le pacu, un étrange poisson aux dents humaines

Crédits : Nisamanee wanmoon / Wikipédia

Pacu est un poisson d’eau douce retrouvé dans la plupart des rivières et des ruisseaux dans les bassins fluviaux de l’Amazone et de l’Orénoque, en Amérique du Sud. Sa petite particularité ? Ses dents, étrangement humaines.

Le pacu est affilié au piranha carnivore, les deux partageant la même sous-famille Serrasalminae, bien qu’ils aient des habitudes alimentaires différentes. Le piranha est une espèce carnivore tandis que le pacu est omnivore, à tendance végétarienne. La différence se manifeste au niveau de leurs dents. Le piranha aura les dents pointues, acérées, tranchantes tandis que le pacu les aura plus carrées, plus droites, plus humaine finalement.

Le pacu, croqueur de testicules ?

Les pacus utilisent ainsi leurs dents pour broyer les noix et les fruits, bien qu’ils mangent parfois d’autres poissons et invertébrés. Autre fait, nous avons pu lire à plusieurs reprises que des pacus avaient attaqué les testicules de nageurs en les prenant pour des noix. D’où ce glorieux surnom de “mangeur de testicules”, après avoir castré quelques pêcheurs locaux en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

D’après l’expert animalier Jeremy Wade, réalisateur de documentaires à sensation, les pacu s’attaquent aux testicules parce qu’ils ont faim et que la taille plutôt réduite de leurs bouches fait des testicules humains une ”cible naturelle” pour ces poissons notamment amateurs de noix. Il pourrait toutefois s’agir d’une simple rumeur lancée pour faire du buzz sur son documentaire, puisqu’aucun cas de morsures aux testicules n’a été recensé.

Pour info, le pacu aurait été aperçu pour la première fois en Europe il y a quelques mois, le long des côtes suédoises.