in

Le plus gros ours de Roumanie abattu illégalement par un prince ?

L'ours Arthur, âgé de 17 ans. Crédits : Green Agent

Deux ONG accusent Emanuel von und zu Liechtenstein, un prince autrichien, d’avoir abattu Arthur, l’un des plus gros ours bruns d’Europe dans une zone protégée. Une enquête a été ouverte.

Arthur, 17 ans, était le plus grand ours brun observé en Roumanie, « et sans doute au sein de l’Union européenne », a déclaré Gabriel Paun, de l’association roumaine Agent Green dans un communiqué, s’appuyant sur le témoignage d’un garde forestier de la région de Covasna, dans le centre du pays.

D’après deux ONG – Agent Green (Roumanie) et VGT (Autriche) – l’animal protégé aurait été abattu en mars dernier dans une zone des Carpates par Emanuel von und zu Liechtenstein, un prince autrichien. Ce dernier, précisent-elles, avait reçu une approbation spéciale du ministère roumain de l’Environnement pour chasser une ourse femelle soupçonnée d’avoir attaqué plusieurs fermes de la région d’Ojdula il y a plusieurs mois.

L’Associated Press a confirmé la signature de ces documents de chasse officiels. Emanuel von und zu Liechtenstein avait obtenu le droit de chasser l’ourse pendant quatre jours en mars dans le comté de Covasna. Le 13 mars, toujours d’après ces documents, il avait “récolté” sa cible, touchant au passage une prime de 7 000 €. Seulement voilà… Ce n’était visiblement pas le bon animal.

Un mâle massif et reclus

« En réalité, le prince n’a pas tué la femelle recherchée, mais un mâle évoluant au fond des bois qui ne s’était jamais rapproché des localités », affirment les deux ONG. « Nommé Arthur, il avait été observé pendant de nombreuses années par le garde forestier d’Agent Green dans la région ». D’après le témoignage de ce dernier, Arthur était un spécimen sauvage qui n’était absolument pas habitué à la présence de l’Homme.

Pour Gabriel Paun, Président de lOGN Agent Green, la pilule a du mal à passer. « Je me demande comment cet homme a pu confondre une ourse femelle avec le plus gros mâle de la forêt. Il clair que ce prince n’était pas venu pour résoudre le problème des habitants, mais pour tuer et ramener le plus gros trophée à la maison pour l’accrocher au mur ».

Ann-Kathrin Freude, coordinatrice de la campagne de VGT, s’est également exprimée. « La chasse aux trophées doit être interdite [sans exception]. Sinon, les conflits s’intensifieront et l’espèce sera en danger, comme cela s’est produit dans la majeure partie de l’Europe. C’est une honte pour l’Autriche que le prince Emanuel ait abusé d’une dérogation pour tuer ce magnifique animal ».

ours prince
Un ours brun dans les Carpates, en Roumanie. Crédits : notacanon/pixabay

Interrogé, le ministre roumain de l’Environnement, Tánczos Barna, a souligné qu’il serait “extrêmement compliqué” de déterminer si l’ours tué par le prince était celui ou non couvert par la dérogation. Une enquête a tout de même été ouverte. De son côté, l’entourage du prince n’a pas souhaité commenter ces accusations.