in

Viédo : La douce communication entre une mère orang-outan et son petit

Crédits : Capture vidéo

L’orang-outan est une espèce peu éloquente, mais qui utilise diverses méthodes de communication, qu’elles soient physiques ou vocales. Entre une mère et son fils, le rapport est très fusionnel, et une vidéo nous montre comment, à base de regards doux et de baisers, une mère parvient à calmer les cris de son petit.

Le nom « orang-outan » provient du malais orang hutan, qui signifie littéralement « homme de la forêt » et pour cause, ce singe de la famille des hominidés montre quelques comportements proches de ceux des humains, notamment dans la relation entre une mère et son enfant. Peu éloquente, cette espèce communique selon plusieurs méthodes, qu’elles soient vocales ou physiques.

Lorsqu’il communique par le physique, tout compte et l’ensemble du corps est impliqué, que ce soit la posture de l’animal, ses mouvements, l’expression de sa face et même parfois, l’utilisation d’objets pour se faire comprendre parfaitement. Si jusque-là, les chercheurs sont parvenus à décoder certains comportements et moyens de communication des orangs-outans, une grande partie reste à comprendre.

Très fort, le lien entre une mère et un enfant chez les orangs-outans est également très intéressant, puisqu’ils ne se quittent quasiment jamais durant les premières années de la vie de l’enfant. En effet, celui-ci est accroché constamment à la poitrine ou au dos de sa mère, ainsi le contact physique entre eux est constant durant les deux premières années de la vie du petit.

Dans la vidéo ci-dessous, publiée par le Smithsonian’s national zoo, un parc zoologique de Washington DC, aux États-Unis, on voit un bébé orang-outan dort sur le ventre de sa mère jusqu’à ce qu’elle le réveille involontairement. Réveillé, le petit commence par émettre un cri, mais se calme dès que sa mère l’embrasse et le regarde avec douceur, puis se rendort. On semble là assez proche de ce que l’on peut voir chez l’homme, entre une mère et son enfant.

Source