in

Des chercheurs découvrent de l’or dans les feuilles d’eucalyptus

eucalyptus branches or dorées feuilles
©Katsiaryna Shautsova/iStock

Une équipe de chercheurs australiens découvrent de l’or dans les feuilles de certaines variétés d’eucalyptus : comment expliquer ce phénomène atypique ?

L’eucalyptus, une plante aromatique aux mille vertus

L’eucalyptus est une plante à feuilles persistantes appartenant à la famille des Myrtaceae. Originaires d’Australie pour la plupart d’entre elles, les espèces d’eucalyptus se comptent par centaines (près de 800 recensées à ce jour).

Ces arbres sont notamment connus pour leurs feuilles aromatiques contenant des huiles essentielles aux nombreuses vertus. L’huile extraite de l’eucalyptus est d’ailleurs couramment utilisée pour propriétés médicinales, aidant à soulager la congestion nasale, les maux de gorge et autres troubles respiratoires.

Le bois d’eucalyptus est également largement exploité pour ses multiples usages, notamment la construction, la production de pâte à papier ou de bois de chauffage. S’adaptant facilement à leur environnement, les eucalyptus ont le don de pousser rapidement dans de nombreuses conditions, même les plus extrêmes.

Mais une particularité atypique de cet arbre aux feuilles aujourd’hui très appréciées pour son atout décoratif, pourrait faire le bonheur des prospecteurs miniers : les feuilles d’eucalyptus seraient capables de capter l’or naturellement.

arbre eucalyptus Australie paysage nature
Eucalyptus leucophloia, Australie-occidentale ©GerhardSaueracker/iStock

De l’or dans les feuilles d’eucalyptus

Selon une étude menée par des chercheurs australiens et publiée dans la revue scientifique Nature Communications, l’eucalyptus serait capable d’accumuler de l’or dans ses feuilles dès lors que le métal est présent dans le sol.

L’équipe de chercheurs, rattachés à l’Organisation de la recherche scientifique et industrielle du Commonwealth, ont ainsi pu développer des techniques de détection d’or à l’intérieur de ces espèces endémiques.

Une observation qui ne date pas d’hier

Cette observation ne date pourtant pas d’hier, et la présence d’infimes particules d’or dans les feuilles de certaines variétés d’eucalyptus a été confirmée depuis de nombreuses années. Toutefois, la manifestation de cette présence n’avait pas encore été corroborée.

Aujourd’hui, les recherches scientifiques ont montré que l’or ne se dépose pas sur les feuilles de l’arbuste de manière atmosphérique, mais est extrait du sol par les eucalyptus eux-mêmes.

L’eucalyptus agirait alors comme une pompe hydraulique naturelle, ses racines s’enfonçant de plusieurs dizaines de mètres pour récupérer l’eau contenant l’or. Selon l’un des biologistes ayant participé à l’étude, du fait de la toxicité de l’or pour la plante, celle-ci expulserait le minerai via sa sève pour l’éliminer :

L’or est toxique pour l’eucalyptus, il le transporte ainsi jusque dans ses feuilles pour s’en débarrasser.

Une technique d’extraction de l’or naturelle, en somme.

feuilles eucalyptus arbre branche
©Naropano/iStock

La faune et la flore sauvage vous passionnent ? Découvrez pourquoi le koala peut digérer l’eucalyptus grâce à son génome décrypté !