in

Or et diamant : lequel est le plus rare ?

Crédit : Wikipédia Common Files

Convoités pour leur valeur et/ou leur beauté, l’or et le diamant ne se retrouvent pas sous la semelle de chaque chaussure (ça se saurait). Les deux composés ne sont en effet pas très abondants sur Terre, mais lequel se fait le plus rare ? Et pourquoi ?

L’or, un métal lourd, se forme lors des collisions d’étoiles à neutrons – deux noyaux d’étoiles massives mourantes – dans des conditions extrêmes de chaleur et de pression. Alors ensemencés dans l’Univers, certains atomes se sont retrouvés, il y a environ 4,5 milliards d’années, dans le voisinage de notre planète, gravitant finalement vers le noyau terrestre. C’est pourquoi vous ne retrouverez pas beaucoup d’or près de la croûte terrestre. Pour vous donner une idée, sa concentration moyenne y est estimée à environ 4 parties par milliard.

or pépite
Crédits : Pixabay / PIX1861

Les diamants de leur côté, sont une forme très pressurisée d’un élément très commun : le carbone, produit dans le cœur des étoiles très massives. La concentration moyenne de carbone dans la croûte terrestre est d’environ 200 000 parties par milliard. L’élément est ainsi beaucoup plus présent que l’or, sous sa forme originelle. Pour sa formation, quelques conditions doivent être requises (profondeur, température et pression) : il faut le carbone soit enterré à au moins 150 kilomètres sous la surface de la Terre, chauffé à environ 1 204 °C sous environ 75 tonnes de pression par cm². Le tout doit ensuite être ramené rapidement à la surface par le biais d’une éruption volcanique pour se refroidir.

C’est pourquoi, au vu des circonstances nécessaires à sa formation, les diamants naturels sont considérés comme plus rares que l’or. En revanche, dans sa forme élémentaire, l’or se fait beaucoup plus rare que le diamant, qui n’est qu’une forme pressurisée du carbone, cinquième élément le plus abondant de l’Univers.

Source

Articles liés : 

Les diamants les plus rares du monde se forment bien plus en profondeur que prévu

De gigantesques vagues de nanodiamants voyagent à travers la Galaxie

Les diamants d’une ancienne planète perdue retrouvés sur Terre