in

On a trouvé du verre sur Mars

Crédits : Nasa / JPL

La sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) de la NASA a découvert des dépôts de verre naturel sur la planète rouge. Les chercheurs déclarent, dans l’étude parue le 5 juin 2015 dans Geology, que la découverte pourrait permettre de déceler des traces de vie passée.

La sonde de la NASA, en orbite autour de Mars depuis 2006, a enregistré le rayonnement émis par la surface de la planète rouge : elle a alors détecté des dépôts de verre naturel dans plusieurs de ses cratères. Ce verre serait né lors de forts impacts, comme une chute de météorites. Sur notre planète, les impacts de météorites donnent lieu à des roches, les « impactites » qui peuvent contenir du verre, né du mélange dû à la chaleur de plusieurs minéraux.

Comment les astronomes ont-ils détecté le verre sur Mars ? La sonde MRO a d’abord mesuré avec le spectromètre CRISM la lumière que Mars reflétait. Il s’agissait ensuite de détecter la lumière émise par le verre, qui était cependant très faible : c’est pourquoi les chercheurs ont reproduit le signal en laboratoire grâce à un algorithme, ce qui a permis ensuite de trouver ce même signal parmi tous ceux que la surface de Mars émet.

Les astronomes Kevin M. Cannon et John F. Mustard, de l’université Brown, aux États-Unis, estiment qu’il pourrait y avoir plus de verre répandu sur Mars. Ces traces de verre naturel pourraient également abriter des signatures biologiques. Sur Terre, le verre produit par les impacts météoritiques peut révéler des microorganismes datant de millions d’années. Cette découverte pourrait alors témoigner d’anciennes formes de vie sur Mars.

Sources : NasaGeology

– Illustration : Nasa / JPL