in

On a besoin de vous pour nommer une planète naine

Illustration d'artiste de la planète naine 2007 OR10. Crédits : 2007or10.name

Il y a une dizaine d’années, des astronomes annonçaient la découverte d’une planète naine aux confins de notre système. Aujourd’hui, il est temps de lui donner un nom. Et votre voix compte.

Ce monde, c’est 2007 OR10, une planète naine évoluant dans la ceinture de Kuiper. Découverte il y a 10 ans par les astronomes Meg Schwamb, Mike Brown et David Rabinowitz, l’objet n’a toujours pas reçu de titre officiel. Et c’est bien dommage. Pour y remédier, les chercheurs ont mis en place une campagne durant laquelle le public est invité à choisir un nom approprié à soumettre à l’Union astronomique internationale (UAI). c’est en effet cette agence qui supervise tous les noms d’objets connus dans l’espace.

Trois suggestions

Il est temps de donner un nom à 2007 OR10, note une déclaration de la Planetary Society. Les découvreurs d’objets spatiaux ont en effet 10 ans – après avoir déterminer l’orbite – pour suggérer un nom à prendre en compte par l’UAI. La date butoir approchant, les astronomes ont un peu mâché le travail. “Nous avons trois suggestions qui correspondent aux règles de l’UAI, associées à des créatures mythologiques qui reflètent des aspects des propriétés physiques de l’OR10 de 2007, peut-on lire. L’option qui obtiendra le plus de votes sera celle que nous soumettrons officiellement pour examen“.

Ces trois suggestions les voici : Gonggong, un dieu chinois de l’eau aux cheveux roux et à la queue en forme de serpent – Holle, un esprit hivernal de contes populaires européens associé à la fertilité et à la renaissance – et Vili, frère d’Odin dans la mythologie nordique. Pour voter, c’est ici que ça se passe. Vous avez jusqu’au 11 mai prochain à 8h59 (heure française).

orbite
L’orbite empruntée par 2007 OR10 autour du Soleil. Crédits : 2007or10.name

Un objet sombre

Notez ces quelques caractéristiques susceptibles d’influencer votre choix. Nous savons, après des observations de suivis, que cette planète naine mesure environ 1 250 kilomètres de diamètre. Notez également que sa surface est recouverte de glace d’eau, avec des traces de glace de méthane. Frappé par la lumière solaire, ce méthane glacé tire au rouge. C’est pourquoi 2007 OR10 se présente comme l’un des objets les plus sombres de la ceinture de Kuiper. Par ailleurs, notons que même si OR10 est une petite planète naine, elle a également sa propre lune, d’un diamètre inférieur à 250 mètres.

Pour les intéressé.e.s, rappelons que l’été dernier une équipe d’astronomes annonçait l’incroyable découverte accidentelle de 12 nouvelles lunes en orbite autour de Jupiter. Les chercheurs ont également besoin de vous pour en nommer cinq. Pour participer, rendez-vous directement sur Twitter pour expliquer votre choix avec le tag @JupiterLunacy et le hashtag #NameJupitersMoons. Vous avez jusqu’au 15 avril prochain.

Source

Articles liés :

Gros plans sur les mini-lunes de Saturne

La France accompagnera la Chine pour aller sur la Lune

La NASA propose d’envoyer une sonde sur Triton, la lune de Neptune