in

Japon : l’étonnant syndrome qui donne envie d’aller aux toilettes en entrant dans une librairie

Credit: Wikimedia commons

Comment être encore surpris par le Japon, alors que sortent chaque semaine des nouvelles décalées ? Il faut croire que cela ne s’arrêtera jamais. En voici la preuve avec le Mariko Aoki Phenomenon ou syndrome Aoki Mariko !

Non ce n’est pas une blague, il existe un syndrome qui, s’il vous atteint, causera chez vous soudainement l’envie d’aller aux toilettes en entrant dans une librairie. Dans un article récent rédigé pour DozoDomo, la journaliste Charlotte Meyer dit avoir trouvé le nom de ce phénomène dans une application d’expression et de proverbes japonnais : « 青木まり子現象» (Aoki Mariko genshō) qui signifie littéralement « Envie pressante de déféquer quand on entre dans une librairie ».

Ce phénomène n’est d’ailleurs pas récent puisqu’il tient son nom de l’auteure d’un article paru dans la revue nippone Hon no zasshi ayant décrit le syndrome pour la première fois en 1985. Celle-ci relatait sa propre expérience en expliquant que sans savoir pourquoi, elle avait chaque fois une envie présente d’aller au petit coin dès son entrée dans des librairies. Après la parution de l’article, de nombreux lecteurs ont écrit au magazine en expliquant avoir eu les mêmes déboires.

Certaines personnes doutent de la véracité d’un tel syndrome considéré souvent comme une légende urbaine, et il y a de quoi ! Cependant, le phénomène est plutôt pris au sérieux par la science puisque des chercheurs en biologie et en psychologie se sont emparés du sujet. Le psychologue social Shozo Shibuya estime cependant que ce besoin de déféquer en pénétrant dans un magasin de livre n’est toujours pas expliqué puisque ses raisons ne sont pas clairement comprises.

Les hypothèses sont diverses, mais une explication formelle n’est toujours pas en vigueur. Les plus populaires d’entre elles sont les suivantes : il se pourrait que l’odeur du papier ou de l’encre ait un effet laxatif, ce qui aurait donc une origine biologique. La seconde serait une association faite entre les livres et les toilettes due à la pratique courante de lire dans les toilettes chez soi, ce qui relèverait alors de la psychologie.

Le syndrome Aoki Mariko a été populaire jusque dans les années 1990 avant de tomber dans l’oubli, mais ce dernier bénéficie aujourd’hui d’un regain de popularité grâce au Web. Alors, phénomène biologique, psychologique ou légende urbaine ?

Sources : DozoDomoBustle

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.