in

Ce lundi, ne ratez pas le passage de Mercure devant le Soleil ! Voici comment l’observer

Crédits : Comfreak / Pixabay

Nous sommes le lundi 9 mai 2016 et en ce jour, un phénomène rare est sur le point de se produire, la planète Mercure va passer devant le Soleil de gauche à droite. Comment et quand observer l’évolution de ce passage invisible à l’oeil nu ?

Nous aurons sept heures et trente minutes pour faire en sorte de réunir les conditions nécessaires à l’observation du transit de Mercure, plus petite planète du Système Solaire, devant le Soleil. Un phénomène rare qui ne se produit que 13 à 14 fois par siècle, et qui se déroulera donc aujourd’hui, entre 13h12 et 20h42. Durant cette période, on pourra voir un petit disque noir grignoter un bord du Soleil, puis le traverser très lentement.

Un transit de Mercure, c’est quoi ? Le « transit de Mercure » désigne ce passage de la petite planète de 4879 km de diamètre dans l’axe Soleil-Terre, qui donne l’impression qu’elle traverse notre étoile, d’un point de vue terrestre. La première planète en partant du Soleil fait le tour de l’astre en 88 jours et passe tous les 116 jours entre la Terre et lui. Mais du fait de l’inclinaison de son orbite par rapport à l’orbite terrestre, cet alignement parfait est rare.

Plusieurs moyens sont disponibles pour observer le phénomène, mais attention, certains moyens sont déconseillés. Ainsi, il ne faut pas regarder le soleil à l’oeil nu, ni avec des lunettes de soleil ni avec des lunettes pour les éclipses. Mercure est trop petite, alors en plus de ne pas voir le passage devant le soleil, ces options vous abîmeraient fortement les yeux. Plusieurs possibilités s’offrent alors pour observer au mieux le phénomène :

  • Utiliser une lunette astronomique équipée d’un filtre solaire approprié
  • Utiliser un solarscope
  • Regarder le transit en direct sur la chaîne Dailymotion de l’Observatoire de Paris, voir ci-dessous (à partir de 13h)
  • Pour les habitants de Toulouse et de sa région, se rendre à la Cité de l’espace, qui a installé deux solarscopes pour observer le phénomène et qui mettra à disposition du public un télescope de 400 mm et une lunette H-Alpha capable de voir les éruptions, à laquelle est branchée une caméra pour projeter en direct les images sur un écran.
  • Trouver un club d’astronomie à proximité de chez vous. Consultez l’annuaire des clubs disponibles ici.

Profitez du spectacle de ce transit de Mercure au maximum, car les prochaines fois que cela se produira, ce sera le 11 novembre 2019, puis en novembre 2032 et enfin en mai 2049.

Source : obspm