in

Objet Scientifique : Zoom sur le réveil à eau, écologique et économique !

Crédits : vertlapub

Vous êtes arrivé en retard au travail ou en cours ce matin ? L’excuse de la panne de réveil ne sera plus acceptée. En effet, avec ce réveil à eau, vous aurez toujours de quoi le recharger !

Comment fonctionne le réveil à eau ?

Il suffit de changer l’eau tous les mois environ, de passer un coup de vinaigre blanc puis de remettre de l’eau à l’aide d’un entonnoir si possible, afin de ne pas endommager l’électronique de l’appareil. Vous l’aurez compris, ce réveil est écologique et économique, bon pour la planète et bon pour le portefeuille. Il fonctionne tout simplement sur le même principe que la pile à eau et possède comme fonctionnalités l’heure, la température de la pièce et l’affichage des jours de la semaine.

Sur le marché, il existe le réveil à eau dans lequel il suffit juste de mettre de l’eau, ou alors celui dans lequel il faut mettre une pile à eau.

Lire aussi : L’urine pour permettre la production d’électricité ?

Principe de la pile à eau

La pile fonctionne sur le mode inverse de l’électrolyse de l’eau. L’électrolyse de l’eau utilise de l’électricité pour décomposer l’oxygène et l’hydrogène. L’inverse est donc de combiner l’oxygène et l’hydrogène pour produire de l’électricité. Pour une pile à eau, le fonctionnement peut ressembler aux batteries classiques. Le principe est qu’il faut deux électrodes, l’une positive, et l’autre négative. Toutes deux doivent baigner dans de l’eau afin de créer un courant électrique. Ces deux électrodes sont séparées par un électrolyte qui est un matériau qui bloque le passage des électrons. Un catalyseur recouvrira les surfaces actives des électrodes, il permettra la combinaison de l’hydrogène et l’oxygène, produisant de l’eau, de la chaleur et de l’électricité.

Lorsque l’eau rentre en contact avec les deux électrodes, une réaction électrochimique a lieu, et produit ainsi de l’électricité.

Avantages écologiques par rapport aux piles normales

Certes, l’électricité produite par la pile à eau ne permet pas d’alimenter de gros appareils gourmands en énergie, mais cela est suffisant pour de petits appareils – comme le réveil – mais aussi certaines calculatrices. L’avantage de la pile à eau est qu’elle ne contient pas de mercure, de cadmium, et autres matériaux nocifs pour la planète.

Source

Articles liés :

Comment fonctionne l’électricité ?

Objet scientifique : Zoom sur le moteur Stirling vieux de 200 ans, simple mais toujours utilisé !

Une bactérie intestinale est capable de produire de l’électricité !