in

Des nuages stratosphériques en Antarctique

Crédits : Alan Light / Flickr

Ces nuages se situent dans la stratosphère, entre 15 000 et 25 000 mètres d’altitude. Leur aspect iridescent est dû à la diffraction de la lumière sur des particules de glace microscopiques.

On voit clairement que le sol est déjà plongé dans l’obscurité, ce qui rends les nuages plus visible. La stratosphère, un milieu extrêmement sec, ne supporte que très rarement la formation de nuages. Dans ce cas, ce sont les températures très basses de l’hiver polaire qui permettent leur formation.

– Crédits photo : Alan Light