in

Une nouvelle espèce de dinosaure à 3 cornes découverte au Canada

Crédits : phtorxp / Pixabay

« Hellboy », voici le surnom donné à cette nouvelle espèce de dinosaure à cornes découverte dans l’Alberta, au Canada, par une équipe de paléontologues. Il a vécu il y a 70 millions d’années, durant la période du Crétacé.

Un nouveau spécimen rejoint la grande famille des dinosaures. En effet, des paléontologues ont découvert une nouvelle espèce en Alberta, au Canada. Il avait été découvert en 2005, mais sa ressemblance avec le tricératops laissait les chercheurs penser qu’il s’agissait de la même espèce. Seulement il n’en est rien, et l’espèce est bien différente.

Son nom : Regaliceratops peterhewsi, en référence à son énorme bouclier en forme de collerette derrière son crâne et au nom de son découvreur, Peter Hew. Mais les paléontologues le surnomment « Hellboy« , à cause de sa ressemblance au célèbre personnage de comics.

C’est donc en 2005 que le crâne de « Hellboy » a été retrouvé quasiment intact sur les bords de la rivière Oldman, dans le sud de l’Alberta. Plusieurs années auront été nécessaires pour mettre au jour le fossile long de 60 mètres. « Le spécimen provient d’une région géographique de l’Alberta où nous n’avions jamais trouvé de dinosaures à cornes. Dès le départ, nous savions que c’était une découverte importante » déclare Caleb Brown du Royal Tyrrell Museum of Paleontology, co-auteur de la publication parue dans la revue Current Biology.

Considéré par les paléontologues comme l’un des dinosaures à cornes les plus uniques découverts à ce jour, « Hellboy » a vécu durant la période du Crétacé, plus précisément il y a 70 millions d’années. Sur sa tête, il arborait trois cornes, deux petites et une plus grande, d’environ 28 centimètres, sur son nez. Enfin, il avait une collerette derrière son crâne, qui était pour lui un moyen d’impressionner. « La collerette était en fait un panneau publicitaire pour ces animaux« , explique Caleb Brown.

Source : discovery

Avatar

Rédigé par David Louvet-Rossi