in ,

Pour l’Euro 2016, le gouvernement lance une application « alerte attentat »

Crédits : terimakasih0 / Pixabay

À l’occasion de l’Euro 2016 en France, le gouvernement français lance aujourd’hui une application pour smartphone prévenant les populations d’une « crise majeure » de terrorisme intitulée « alerte attentat ». 

À quelques jours de l’Euro 2016 de football qui va se dérouler en France, le Ministère de l’Intérieur lance une nouvelle application mobile, destinée à informer les citoyens en cas d’attentat. Appelée SAIP pour « système d’alerte et d’information des populations », elle permet de recevoir une notification sur son smartphone si une attaque (ou suspicion forte) est en cours dans l’une des villes renseignées préalablement par l’utilisateur. Le détenteur de l’appareil peut également choisir d’activer le service de localisation du téléphone afin de recevoir automatiquement un message d’alerte si un attentat survient près de l’endroit où il se trouve. L’application sera disponible non seulement en français, mais aussi en anglais pour permettre aux supporters étrangers par exemple de l’utiliser. Elle complète l’habituel dispositif d’alertes comme les sirènes ou les consignes des forces de l’ordre.

Les différents retours sur les évènements à la suite des attaques du 13 novembre dernier ont abouti à deux conclusions presque contradictoires. Lors d’une crise de grande ampleur, ou d’évènement grave, les réseaux sociaux deviennent vite chaotiques, entremêlant le vrai et le faux, le tolérable et non tolérable. Mais Bernard Cazeneuve et Manuel Valls ont indiqué qu’améliorer l’information du public en temps de crise était une priorité. Le but est donc de diffuser une alerte attentat en quasi-temps réel. L’option d’un envoi massif de SMS a rapidement été oubliée au vu du coût de l’opération et de la vitesse de réception. C’est donc l’option d’une application qui a été sélectionnée et le délai était clair : les citoyens français devaient pouvoir l’utiliser pour l’Euro 2016. La première version est donc disponible à partir de ce mercredi sur les plateformes Apple et Android (gratuitement bien sûr).

Capture d’écran 2016-06-08 à 11.23.47

Ce dispositif sera déclenché sur décision du préfet de la zone concernée. Il sera donc impossible pour un utilisateur de signaler qu’un attentat est en cours, l’annonce sera une annonce « officielle ». L’alerte permettra de prévenir et informer les gens pour ne pas que les numéros d’urgence soient surchargés. L’application délivrera des conseils sur le comportement à adopter en cas d’attentat, de manière personnalisée en fonction de la situation en temps réel. Le délai sera de moins de 15 minutes et le gouvernement espère que c’est après transmission de cette alerte officielle que les utilisateurs de l’application relaieront l’information sur les réseaux sociaux. Pour jouir tout de même de cet effet de « masse » dans la diffusion que permettent ces réseaux.

Enfin, les services d’information  du gouvernement estiment que cette application devrait évoluer. À l’avenir, SAIP pourrait également servir à donner l’alerte en cas de catastrophes naturelles comme des inondations, tempêtes ou en cas d’évènements graves.

Pour l’APP store : https://itunes.apple.com/fr/app/saip/id1116703676?mt=8 external link

Pour Google play : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.deveryware.saip&hl=fr external link

Source : BFM TV ; L’Equipe