in

Un nouveau vaisseau Progress corrige l’orbite de l’ISS

Crédits : NASA

(Avec The SpaceTimes) Après la chute incontrôlable du cargo Progress M-27M, l’agence spatiale russe Roskosmos a indiqué qu’un vaisseau Progress amarré à la Station Spatiale Internationale (ISS) était parvenu à corriger son orbite.

Le cargo spatial russe Progress M-27M a été un échec pour l’agence spatiale russe, qui a notamment privé l’ISS de son ravitaillement : après avoir perdu toute liaison avec l’agence, il a entamé une chute vers la Terre, sur laquelle il s’est écrasé le 8 mai.

Un nouveau cargo devait être lancé dans la nuit de vendredi à samedi, mais en vain à cause de ses moteurs que les opérateurs de vol n’ont pas réussi à mettre en route. Mais ce n’est malheureusement pas le dernier échec du week-end pour l’agence Roskosmos : un satellite de télécommunications mexicain a été perdu un peu plus tard, alors que la fusée porteuse Proton-M devait le mettre en orbite. À la suite de ces échecs qui ont inévitablement attiré les foudres des responsables politiques russes, une commission d’enquête a été créée.

Le cargo spatial russe Progress M-26M, amarré à Zvezda, un module russe de l’ISS a pu corriger dans la nuit de dimanche à lundi l’orbite de la station spatiale internationale, qui est désormais placée à la bonne altitude. La réussite de cette mission permettra à trois membres de l’équipage de l’ISS de rentrer chez eux en juin : le russe Anton Chkaplerov, l’Américaine Terry Virts et l’Italienne Samantha Cristoforetti participaient à l’expédition 43 de l’ISS.

Sources : AFP, Agence spatiale russe