in

Le nouveau plan de Tesla révélé par Elon Musk

Crédits : Tesla / Steve Jurvetson / Wikipédia

On vous le disait il y a quelques jours, Elon Musk devait révéler la deuxième partie de son « Masterplan » de son projet top secret. C’est désormais chose faite. Dix ans après avoir fondé la marque et quatre ans après avoir sorti le véhicule « Model S », le fondateur de l’entreprise américaine a révélé les nouveaux axes sur lesquels va se focaliser la firme désormais.

Annoncée il y a peu, la Model 3, le véhicule « abordable » de Tesla qui affiche un prix de 35 000$, n’est pas le seul projet de l’entreprise américaine Tesla. Les grandes lignes de l’entreprise ont été présentées par Elon Musk et elles sont au nombre de trois : nouveaux modes de transports, l’autonomie totale des véhicules et un vrai partage.

Tout d’abord, le rachat de Solar City par Tesla, qui avait été très critiqué, servira à développer une offre pour les particuliers. Cette offre, c’est celle d’une solution qui permettra à tout le monde de produire de l’énergie solaire et de la stocker (pour la revendre ou la réutiliser). Elon Musk a affirmé que le procédé serait très simple à mettre en place : un panneau solaire ainsi qu’une batterie.

Ensuite, la première des lignes directrices de la firme pour les années à venir est le transport. Tesla va décliner plusieurs modèles à partir de véhicules déjà existants. Il y aura une déclinaison du SUV de la marque, le Model X, qui sera moins coûteux et plus petit, ainsi qu’un pick-up, qui pourrait également découler du Model X, mais dans une version plus grande cette fois-ci. L’entreprise compte également sortir un bus qui roulera à l’énergie électrique ainsi qu’un poids lourd.

Elon Musk souhaite aussi développer ses véhicules et l’intelligence artificielle qui est présente dans les voitures. Le directeur rappelle que l’autonomie des véhicules n’est qu’en version bêta. Cependant, il souhaite voir venir des voitures qui se conduiront toutes seules sans intervention humaine. Le fondateur de la marque indique que, pour l’instant, les Model S sont plus équipés d’une aide à la conduite qu’un pilote automatique. Malheureusement, il est moins optimiste qu’auparavant puisqu’il pense qu’il faudra rouler au moins sur 10 milliards de kilomètres pour que le dispositif soit validé alors que les Tesla font environ 5 millions de kilomètres par jour actuellement. Tesla va développer de nouvelles fonctionnalités, comme la possibilité d’appeler sa voiture pour qu’elle vienne vous chercher n’importe où, elle pourra également aller chercher quelqu’un pour vous. Mais il faudra d’abord améliorer l’image de la marque qui a pâti d’un accident mortel.

Enfin, dans la continuité des futures mises à jour technologiques des véhicules, Tesla veut développer le partage : en ajoutant l’identification de personnes, avec des portes qui s’ouvrent automatiquement à l’arrivée d’un conducteur. Tant de nouveautés qui vont permettre de pouvoir partager un véhicule et d’en partager les frais, car entre les instants passés à la maison et ceux passés au travail, on n’utilise que très peu sa voiture.

Source