in

Un nouveau dinosaure proche du T-Rex découvert en Patagonie

Crédits : ractapopulous / Pixabay

Des paléontologues annoncent la découverte d’un nouveau genre de théropode carnivore, identifié en Patagonie, une région de l’Argentine. Dites bonjour à Galicho shinyae.

Une récente étude publiée dans le journal Plos One suggère la découverte d’une nouvelle espèce de dinosaures découverte en 2007 sur un site de la formation Huincul, dans une partie du bassin sédimentaire de Neuquén, au nord de la Patagonie.

C’est Akiko Shinya, préparatrice en fossile du célèbre Field Museum de Chicago, qui eut l’honneur d’exhumer les restes de ce théropode carnivore vivant il y a 90 millions d’années. L’étude de l’animal a montré qu’il devait peser près de 450 kg, pour une longueur de six à sept mètres. Mais le plus remarquable, c’est que l’animal possède deux bras de la taille de celle d’un enfant, terminés chacun par deux doigts griffus, exactement comme dans le cas du T-Rex. Or, bien que ce soit dans les deux cas des théropodes, ces animaux ne sont pas étroitement apparentés.

Comme le Tyrannosaurus rex, le Gualicho est un théropode, un dinosaure bipède, mais qui fait partie d’une autre branche de cette famille de saurischiens majoritairement carnivores. Cela signifie que ses deux pattes avant, ridiculement courtes avec deux griffes chacune, comme notre cher et tendre T-rex, sont un trait caractéristique qui n’a pas résulté de l’évolution d’un ancêtre commun.

Inhabituelle, car différente des autres espèces de dinosaures carnivores, cette nouvelle espèce intrigue les paléontologues : « Le Gualicho est une sorte de dinosaure mosaïque avec des caractéristiques anatomiques qu’on trouve normalement chez différentes espèces de théropodes« , explique Peter Makovicky, responsable de la section des dinosaures au Field Museum, le musée d’histoire naturelle de Chicago.

« Le Gualicho est vraiment inhabituel, car il est différent des autres dinosaures carnivores mis au jour dans cette même formation géologique et n’entre parfaitement dans aucune des catégories« .

Notons que le nom du dinosaure fait référence à l’histoire de sa découverte dans la formation de Huincul, dans le nord de la Patagonie : Shinyae a été retenu en l’honneur du découvreur, Akiko Shinya, du Field Museum à Chicago, tandis que le nom générique Gualicho est dérivé de Gualichu, un esprit vénéré par les Tehuelches, des Amérindiens de Patagonie.

Source