in

Indonésie : le ciel est devenu rouge comme sur Mars

Crédits : capture YouTube / CNA

Il n’y a pas qu’en Amazonie et en Afrique équatoriale que la forêt brûle. En effet, la forêt tropicale est également dévastée par les flammes en Indonésie. Alors que la catastrophe est à l’œuvre depuis plusieurs semaines, des habitants ont posté des photos de paysages au ciel rouge digne de la planète Mars !

La forêt en proie aux flammes

Cela fait déjà plusieurs semaines que des feux dévastent la forêt tropicale en Indonésie. Comme en Amazonie et en Afrique, la plupart des incendies sont volontaires. Rappelons au passage que l’Indonésie est avec la Malaisie un des plus gros producteurs d’huile de palme ! Durant le weekend du 22 septembre 2019, des habitants de la ville de Jambi, dans la partie est de l’île de Sumatra, ont fait face à un ciel rouge, une ambiance plutôt apocalyptique. Dans la publication sur Twitter visible ci-dessous, il est même fait référence à la planète Mars !

Crédits : @zunishofiyn sur Twitter

Quel est ce phénomène ?

Comme l’explique un article de la BBC, il s’agirait-là des pires incendies dans le pays depuis ceux particulièrement dévastateurs de 2015. Il faut savoir que depuis le début de l’année 2019, environ 330 000 hectares de forêt ont été brûlés. De plus, cette année, la saison sèche est particulièrement longue et intense. Toutefois, les incendies volontaires font leur apparition chaque année dans le pays, qu’il s’agisse de planter des palmiers ou bien d’aménager d’autres parcelles agricoles.

Quant au ciel rouge visible sur les images, celui-ci a une origine bien connue. Interrogé par la BBC, le professeur Koh Tieh Yong de l’Université de Singapour explique qu’il est ici question d’un phénomène de diffusion de Rayleigh. L’intéressé évoque la présence dans la fumée de petites particules de 0,05 micromètre ou moins, capables de disperser la lumière rouge. Habituellement, ce phénomène se produit via la présence de molécules gazeuses présentes dans l’atmosphère (O2, N2, CO2, vapeur d’eau et autres). Il s’agit par ailleurs du même phénomène de ciel rouge observable à l’aube et au crépuscule.

Comme si cela ne suffisait pas, un séisme de magnitude 6,5 s’est produit en Indonésie ce 26 septembre 2019. Le tremblement de terre est survenu dans l’archipel des Moluques situé dans l’est du pays, et des dizaines de répliques ont été observées. Alors que le bilan actuel est de 8 morts, rappelons que la zone avait déjà été secouée au mois de juillet 2019 par un séisme de magnitude 7,3 sur l’échelle de Richter.

Articles liés :

Indonésie : menacée par les eaux, la capitale Jakarta sera bientôt délocalisée !

Volcanisme en Indonésie : une application cartographique pour prévenir la population

La plus grande abeille du monde, disparue depuis 38 ans, repérée en Indonésie