in

Nissan propose de payer le stationnement en énergie électrique !

Crédits : capture YouTube / Nissan

Et si les voitures électriques étaient capables de partager un peu de leur énergie afin de payer leur stationnement ? Il s’agit d’un concept que le constructeur automobile japonais Nissan teste actuellement. Toutefois, cette fonctionnalité pourrait comporter d’autres avantages en termes de coût et incarner une solution en cas de coupure de courant dans les habitations.

Un moyen de paiement inédit

Dans un communiqué du 1er août 2020, le constructeur nippon Nissan évoque une expérience se déroulant actuellement dans son tout nouveau hall d’exposition à Yokohama (Japon). Cette expérience baptisée Pavillon devrait durer environ trois mois. Le concept est simple : une voiture électrique fournit une partie de son énergie en échange d’une place de parking. En revanche, il est nécessaire que le véhicule bénéficie d’une réserve d’énergie suffisante.

Il s’agit donc d’un moyen de paiement inédit. En effet, payer sa place de stationnement avec de l’électricité est un concept tout nouveau. Toutefois, Nissan n’a pas encore réfléchi pleinement à la gestion au quotidien. En effet, dans la mesure où l’autonomie des voitures électriques reste limitée, il y a donc un besoin de recharge.

nissan recharge pavillon 2
Crédits : capture YouTube / Nissan

Utile en cas de coupure de courant

En réalité, la démonstration de Nissan s’inscrit dans une vision plus large. Il est ici question de montrer et surtout de tester en conditions réelles un moyen permettant à un véhicule électrique d’utiliser son énergie afin d’alimenter un logement. Il s’agit là d’une fonctionnalité potentiellement très intéressante en cas de coupure de courant. De plus, le concept peut être associé à l’installation de panneaux photovoltaïques sur le toit du véhicule. Ces derniers peuvent produire de l’énergie à stocker dans les batteries, une énergie pouvant ensuite être acheminée vers le logement en fin de journée.

Dans un avenir proche, il se pourrait que certains propriétaires d’immeubles demandent à leurs locataires de partager de l’énergie en échange d’une place de stationnement. De plus, il serait possible de réduire le coût de fonctionnement du véhicule grâce aux panneaux solaires. L’expérimentation de Nissan a donc pour objectif de vérifier la viabilité de son système, avec un possible déploiement à la clé. Enfin, ceci ouvre la porte à plusieurs réflexions. Citons par exemple une éventuelle évolution dans la manière de gérer l’énergie. Évoquons également la possibilité que cette fameuse fonctionnalité trouve des applications dans d’autres domaines.

En fin d’année 2019, nous évoquions déjà le constructeur Nissan dans le cadre d’une présentation originale de son système de conduite semi-autonome. Il était question d’une balle de golf motorisée calculant elle-même la bonne trajectoire à prendre afin d’atteindre le trou !

Voici une vidéo de présentation de l’expérience Pavillon :