in

Netflix met un gros coup de collier en faveur de la planète

Crédits : Netflix

Pour contribuer à la stabilisation du climat, Netflix vient de s’engager à atteindre l’objectif Net Zéro carbone dès la fin de l’année prochaine. Dans cet esprit, la société a conçu un plan qu’elle vient de partager.

L’engagement de Netflix pour le climat

Il y a quelques mois la société Netflix s’est offerte les services de la scientifique et experte du climat Emma Stewart, ancienne directrice au World Resources Institute. Son objectif : permettre à la société, très gourmande en énergie, d’atteindre l’objectif Net Zéro carbone d’ici la fin de l’année 2022 et pour les années suivantes.

En 2020, notre empreinte carbone a été évaluée à 1 100 000 tonnes métriques“, écrit la société. “La moitié de cette empreinte provient de la production physique de nos programmes, qu’ils soient gérés directement par Netflix ou via une société de production partenaire. Elle comprend également les programmes que nous diffusons sous licence Netflix“.

Le reste provient des activités de notre entreprise (telles que les bureaux que nous louons) et de nos achats de biens (comme nos dépenses en marketing). Nous dépendons également de fournisseurs d’hébergement comme Amazon Web Services et du réseau de serveurs de programmes Open Connect pour le streaming de notre service. Ceux-ci représentent 5 % de notre empreinte“.

Netflix n’est également pas passé à côté de l’intérêt de ses abonnés pour les questions climatiques. “En 2020, 160 millions de ménages dans le monde ont choisi de regarder au moins un film ou un programme Netflix qui les a aidés à mieux comprendre les enjeux climatiques“, peut-on lire dans un communiqué.

Dans cet esprit, la chercheuse et son équipe, sur les conseils d’une soixantaine d’experts, ont conçu un plan appelé Net Zéro carbone + Nature.

netflix
Crédits : Pixabay

Réduction des émission et régénération des puits de carbone

À travers ce plan très ambitieux, Netflix s’engage à réduire ses émissions internes, conformément aux objectifs de l’Accord de Paris. La société compte aussi réduire ses “émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre (GES) de 45 % d’ici 2030“, peut-on lire.

D’ici la fin de cette année, Netflix s’engage également à neutraliser leurs émissions jugées “impossible à éliminer” en investissant dans les “puits de carbone”. La société compte notamment se concentrer sur la régénération d’écosystèmes naturels essentiels telles que les forêts tropicales, mais aussi les prairies ou encore les mangroves, qui permettent la séquestration du CO2.

Certains projets visant à servir ces objectifs sont déjà en cours. Le projet Lightning Creek Ranch, dans l’Oregon (États-Unis), contribue à préserver la plus grande prairie de graminées cespiteuses en Amérique du Nord.

Au Kenya, Netflix soutient également le projet Kasigau Corridor REDD+, qui aide à protéger des forêts en zone aride. Au passage, ces travaux “offrent aux habitants des sources de revenus alternatives, leur permettant de renoncer à des activités qui dégradent l’environnement comme le braconnage“, fait savoir la société.

netflix mangroves
Crédits : Pexels

“L’industrie du film a besoin d’un leader en matière d’action pour le climat”

Ces nouvelles annonces ont naturellement été accueillies avec enthousiasme par de nombreux scientifiques. “Nous devons apprendre à travailler avec la nature, plutôt que contre elle“, a notamment réagi David Attenborough. “Le programme “Net Zéro carbone + Nature” est notre premier pas significatif dans cette direction“.

L’industrie du film a besoin d’un leader en matière d’action pour le climat. Changer le monde commence par la volonté affichée par une entreprise, qui en inspire d’autres à se joindre au mouvement“, a de son côté souligné le Dr Katharine Hayhoe, de la Texas Tech University. “Je suis heureuse de voir Netflix assumer ce rôle de leader, informé à la fois par les sciences physiques qui expliquent en quoi nos choix affectent le monde et par les sciences sociales qui expliquent comment changer nos comportements“.

Retrouvez l’intégralité du Plan de Netflix ici.