in

Comment sont nées les toutes premières villes de l’Histoire de l’humanité ?

Crédits : Pixabay

Comment sont nées les villes et plus généralement, d’où est venu ce besoin de réunion et de concentration en un même endroit ? Pour le comprendre, il faut repartir 12 000 ans dans le passé.

Lorsque l’archéologue allemand Klaus Schmidt (1953-2014) a découvert les plus anciennes structures connues du monde, il a exprimé sa théorie révolutionnaire au sujet de l’histoire de la civilisation humaine : d’abord le temple est arrivé puis la ville.

Ce que Schmidt et son équipe ont mis au jour au milieu des années 1990, c’était un magnifique temple au sud-est de la Turquie, sur un site appelé Göbekli Tepe ou « Potbelly Hill ». Le complexe de pierres circulaire en structure avec des piliers en T et des sculptures élaborées d’humains et d’animaux mythiques a été construit il y a quelques 12 000 ans, bien avant les villages, la poterie et même l’agriculture.

Comme l’explique cette vidéo publiée par la chaîne YouTube 92nd Street Y, c’est là que sont nées les premières villes au monde, un tournant de l’histoire, quand les humains sont passés de nomades à membres de sociétés complexes.

Comme l’explique Andrew Curry pour le National Geographic, il s’agissait d’un lieu de rassemblement religieux. « Les chasseurs-cueilleurs pourraient avoir parcouru de très longues distances pour ces rassemblements et pour aider à construire de nouvelles structures…« . En effet, manipuler ces piliers, dont les plus imposants pèsent environ 16 tonnes, nécessitait l’aide de centaines de personnes, ce qui renforce la théorie de Schmidt.

Bien qu’il n’y ait pas encore de preuve d’un établissement humain sur ce lieu, le besoin de nourrir et loger tous ces travailleurs a conduit à l’émergence des communautés qui ont finalement appris à planter des cultures et à domestiquer les animaux. Ensuite, comme l’explique Jonathan FP Rose dans la vidéo, les hommes ont progressivement installé des habitations pour être au plus près de leur chef spirituel.

D’autres communautés ont fleuri et elles ont commencé à faire des échanges entre elles, les rendant toujours plus denses et plus complexes. En y ajoutant le langage, la culture, les innovations technologiques et les systèmes de contrôle, les villes étaient nées quelques milliers d’années plus tard. « Tous ces ajouts de niveaux, en plus des manifestations physiques de cette émergence culturelles, entraînent la création de villes », conclut Jonathan FP Rose.

Avatar

Rédigé par David Louvet-Rossi