in

La NASA publie une image spectaculaire de l’éclipse solaire en infrarouge

Southern Research / NASA

Tandis que des millions d’Américains tournaient leurs regards (protégés ou non) vers le Soleil lundi dernier pour contempler l’éclipse, la NASA observait l’événement à plus de 15 000 mètres d’altitude. L’agence américaine publie d’ailleurs une vue spectaculaire de l’éclipse en infrarouge, offrant aux chercheurs une occasion rare d’étudier la température de surface de Mercure et de sonder l’atmosphère extérieure du Soleil encore mystérieuse.

Ces images ont été capturées à partir de deux avions de recherches de la NASA (WB-57), positionnés à 15 240 mètres d’altitude. « Les données visibles et infrarouges sont spectaculaires », s’enthousiasme l’un des membres de l’équipe, Amir Caspi, du Southwest Research Institute. « Nous voyons déjà des caractéristiques surprenantes et nous sommes très impatients d’apprendre ce que l’analyse détaillée de ces images nous révélera ».

Le but de cette mission était de recueillir des données sur la couronne du Soleil (l’aura de plasma qui entoure notre étoile) ainsi que sur la température de Mercure, particulièrement difficile à étudier en raison de sa proximité avec le Soleil. La lumière de notre étoile momentanément effacée par la Lune aura permis aux chercheurs de recueillir des données infrarouges sur la planète leur permettant d’estimer pour la première fois les températures de surface du côté nocturne de la planète (Mercure ne présente qu’une seule face au Soleil).

L’obscurité aura également permis à la NASA d’étudier l’atmosphère entourant la surface visible du Soleil. La faible lumière de la couronne est généralement dominée par la lumière intense provenant du Soleil lui-même, donc une éclipse est le moment idéal pour prendre des mesures détaillées. « C’est l’éclipse la mieux observée jusqu’à présent », explique Dan Seaton, l’un des chercheurs de l’Université du Colorado. « Les observations aériennes combinées à celles faites sur le terrain nous donnent l’occasion de répondre à certaines des questions les plus fondamentales sur la nature de la couronne solaire ».

Voici l’éclipse en infrarouge vue dans sa totalité :

Crédits : Southern Research/NASA

Ou encore cette autre image :

Crédits : Southern Research/NASA

Profitons également de l’occasion pour contempler cet incroyable GIF récemment publié par l’agence américaine nous montrant l’éclipse vue depuis le Solar Dynamics Observatory (SDO) en orbite autour de la Terre à 4,828 kilomètres d’altitude. En raison de son positionnement au moment de l’éclipse, seuls 14 % de la lumière du Soleil sont ici bloqués.

Source